Suicide des Crêtois après leur condamnation à mort le 1er Prairial de l'an III (20 mai 1795).

Zoom
2 visuals See
CC0Download
Suicide des Crêtois après leur condamnation à mort le 1er Prairial de l'an III (20 mai 1795).
CC0 Paris Musées / Musée Carnavalet - Histoire de Paris
X
Zoom
CC0 Paris Musées / Musée Carnavalet - Histoire de Paris
X
Zoom
Others visuals (2)
Suicide des Crêtois après leur condamnation à mort le 1er Prairial de l'an III (20 mai 1795).
Hennequin, Philippe-Auguste
Dating
Vers 1794 — 1796
Museum
Musée Carnavalet, Histoire de Paris
Creator(s)
Hennequin, Philippe-Auguste (Lyon, 10–08–1762 - Leuze-en-Hainaut, 12–05–1833), dessinateur
Dates
Vers 1794 1796
Object type(s)
Type(s)
Museum number
D.14900
Suicide des Crêtois après leur condamnation à mort le 1er Prairial de l'an III (20 mai 1795).

Detailed informations

Creator(s)
Hennequin, Philippe-Auguste (Lyon, 10–08–1762 - Leuze-en-Hainaut, 12–05–1833), dessinateur
Callet, Antoine-François (Paris, 22–03–1741 - Paris, 02–10–1823), dessinateur
Autres titres :
Les martyrs de Prairial. (Artificial title), Scène de la Révolution Française le 29 Prairial an III, en sortant du tribunal révolutionnaire qui venait de condamner à mort les Députés Soubrany, Bouchotte, Duroy, Romme, Goujon, se suicident dans leur prison (Insurrection contre la Convention du Ier... (Inscribed title)
Production date
Vers 1794 1796
Object type(s)
Type(s)
Dimensions - Oeuvre:
  • Hauteur : 34.2 cm
  • Largeur : 53.3 cm
Dimensions - Montage ancien:
  • Hauteur : 42 cm
  • Largeur : 60.8 cm
Dimensions - Passe-partout du musée:
  • Hauteur : 65 cm
  • Largeur : 50 cm
Markings, inscriptions, punches
Signature de l'exécutant - Au recto du dessin, sur le bord centre de gauche, manuscrit à la plume et encre brune: "Phi. Aug. Hennequin". \ Inscription à l'encre
Numéro d'inventaire - Au recto du dessin, en bas à gauche, manuscrit au crayon : "D. 14 900". \ Inscription au crayon
Iconographical description

Suicide des Crêtois après leur condamnation à mort le 1er Prairial de l'an III (20 mai 1795). Scène historique intérieure, nocturne. Prison, personnages révolutionnaires, montagnards : députés agonisants. Un officier municipal s'empare du couteau, un autre appelle le geôlier. Cellule, mobilier, lanterne, table, tabouret, cruche, écuelle, drap, fenêtre cintrée grille, porte, éclairs, foudre.

Historical background

Trois autres compositions différentes sont mentionnées par J. Benoît, Philippe Auguste Hennequin (1762-1833), ed. Arthena, 1994, p. 33, 40-41, 211-213 : D306 "Prison sous la Terreur" (Inv.2145), Collections artistiques de l'Université de Liège avec une étude des martyrs de Prairial : D308 (Inv.2199) ; D307 "martyrs de Prairial" (Inv.nº3075) musée des Arts Décoratifs de Lyon. D307 est apparenté (évènement et style) au Boissy d'Anglas de 1795 avec une manière "bouclée, déchiquetée et nerveuse" "néo-classique dans le courant pré-romantique", "apparentée à l'esprit de caricature". Artiste engagé, Hennequin exprime sa proximité avec les Montagnards, de tendance Jacobine dès 1794, il est à Paris en Prairial 1795, où il fut incarcéré en 1796. Crêtois est le nom donné aux montaganrds placés haut sur la tribune. Le 1er Prairial de l'an III, les sans-culottes envahissent la Convention, Féraud est tué et 14 Montagnards arrêtés. De D307 devait suivre une peinture prévue par l'artiste qui en donne les mesures : 5,2 X 3,2 m.

Acquisition method
Acquisition date
01072001
Museum number
D.14900

Continuation

Continuation

Exhibition(s)

Title
Dessins anciens, étude Tajan, vente du 6 juillet 2001 (Paris)
Dates
06/25/2001 to 07/03/2001
Institution
Tajan

Indexation

Retour vers le haut de page