Fragment de tôle comportant l'une des cocardes tricolores françaises de l'avion North American B-25 Mitchell, dans lequel le Général Leclerc a trouvé la mort

Zoom
Fragment de tôle comportant l'une des cocardes tricolores françaises de l'avion North American B-25 Mitchell, dans lequel le Général Leclerc a trouvé la mort
Paris Musées / Musée de la Libération de Paris
X
Zoom
Other visual (1)
Fragment de tôle comportant l'une des cocardes tricolores françaises de l'avion North American B-25 Mitchell, dans lequel le Général Leclerc a trouvé la mort
North American
Dating
Avant 1947
Museum
Musée de la Libération de Paris - musée du Général Leclerc - musée Jean Moulin
Creator(s)
North American, fabricant
Dates
Avant 1947
Type(s)
Materials / Technique
Place/s of Execution
Museum number
2012.0.12
Fragment de tôle comportant l'une des cocardes tricolores françaises de l'avion North American B-25 Mitchell, dans lequel le Général Leclerc a trouvé la mort

Detailed informations

Creator(s)
North American, fabricant
Production date
Avant 1947
Type(s)
Materials / Technique
Place/s of Execution
Dimensions - Oeuvre:
  • Largeur : 61.7 cm
  • Longueur : 61.5 cm
Description

Cocarde de l'avion dans lequel Leclerc a trouvé la mort, le 28/11/47. Marquages au revers ; dix lignes superposées avec huit de ces marquages par ligne (alternées : ligne rouge, ligne bleue), environ. Une dizaine de tampons rectangulaires noirs. Bandes métalliques en forme de "L" ou de "T" sur la tranche ; rivetées au revers ; peintes en jaune.

Markings, inscriptions, punches
Inscription - "24-STPC (de couleur rouge, au revers) / .040 ANRA (de couleur bleue) / F.B.M. INSP. 30" (une dizaine de tampons rectangulaires noirs)
Iconographical description

Cocarde tricolore française : bleu au centre, blanc, rouge.

Historical background

Le fabricant de l’avion North American B-25 Mitchell du général Leclerc est le fameux constructeur aéronautique militaire américain North American Aviation, qui produisit plus de 40 000 appareils rien que pendant la Seconde Guerre mondiale. Ce fragment d’aile ou de fuselage comporte ici la cocarde tricolore française : bleu au centre, puis blanc, et rouge à l’extérieur ; rappel de la Révolution française, elle orne officiellement les aéroplanes militaires français depuis 1912. C’est le 28 novembre 1947, au cours d'une tournée d'inspection en Afrique du Nord, que l'avion B-25 Mitchell du général d’armée Philippe Leclerc de Hauteclocque se retrouve pris dans une tempête de sable et percute le remblai de la voie ferrée non loin de Colomb-Béchar ; tous les occupants de l'appareil sont tués sur le coup. Les obsèques nationales du général se déroulent le 8 décembre 1947 à Paris. Leclerc est élevé à titre posthume à la dignité de maréchal de France en 1952.

Acquisition method
Acquisition date
1994
Museum number
2012.0.12

Indexation

Artiste / Auteur

Datation en siècle

  • 2e millénaire

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Lieu d'exécution / réalisation

Retour vers le haut de page