"Disparecer sobre capa y sombrero"

Zoom
3 visuals See
CC0Download
"Disparecer sobre capa y sombrero"
CC0 Paris Musées / Maisons de Victor Hugo Paris-Guernesey
X
Zoom
© Maisons de Victor Hugo / Roger-Viollet
X
Zoom
CC0 Paris Musées / Maisons de Victor Hugo Paris-Guernesey
X
Zoom
Others visuals (3)
Voyage
"Disparecer sobre capa y sombrero"
Hugo, Victor
Dating
En 10–09–1849
Museum
Maison de Victor Hugo - Hauteville House
Creator(s)
Hugo, Victor (Besançon, 26–02–1802 - Paris, 22–05–1885), dessinateur
Dates
En 10091849
Object type(s)
Type(s)
Materials / Technique
Museum number
172

Detailed informations

Creator(s)
Hugo, Victor (Besançon, 26–02–1802 - Paris, 22–05–1885), dessinateur
Autre titre :
Ivrogne en Matamore (Artificial title)
Production date
En 10091849
Object type(s)
Type(s)
Materials / Technique
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 16.5 cm
  • Largeur : 10.5 cm
Markings, inscriptions, punches
Inscription manuscrite - En bas, à droite, à l'encre brune : " disparecer sobre / capa y sombrero." ; A gauche, à l'encre brune : " Ailly le Ht Clocher / 10 7br 1849 "
Tampon - Dans le coin inférieur droit, ancien tampon du musée : "VH" en lettre gothiques
Historical background

Depuis la mort de Léopoldine, Victor Hugo a pratiquement mis un terme à l’habitude de voyager l’été avec Juliette Drouet et seuls quelques voyages très courts ponctuent ces années qui précèdent l’exil. Ainsi en 1849, du 1er au 17 septembre, une escapade en Picardie les conduit jusqu’à Saint-Valéry-sur-Somme et Le Tréport. C’est à Ailly-le-Haut-Clocher, commune de la Somme proche d’Abbeville, où il dîne et couche le 10 septembre, que Victor Hugo croise ce curieux personnage dont il semble qu’il se soit souvenu pour le personnage du « père Champmathieu », dans « Les Misérables ». Il place en effet dans la bouche de Javert, s’adressant à M. Madeleine, les mots suivants : « Il paraît qu’il y avait dans le pays, du côté d’Ailly-le-Vieux-Clocher, une espèce de bonhomme qu’on appelait le père Champmathieu. » (Ière partie, Livre VI, chapitre II). Rien, cependant, dans le personnage du roman n’évoque le curieux affublement qui semble plutôt, ici, renvoyer Victor Hugo vers des souvenirs espagnols puisqu’il ajoute une légende en Castillan, d’une écriture différente, peut-être plus tardive. Ce portrait de vagabond qui « disparait sous cape et chapeau » fait plus penser à son théâtre, en particulier à Goulatromba ou à Don César de Bazan (Ruy Blas).

Thèmes / Sujets / Lieux représentés :
Museum number
172

Continuation

Continuation

Exhibition(s)

Title
Victor Hugo, l'homme océan (Paris)
Dates
03/20/2002 to 06/23/2002
Institution
Bibliothèque nationale de France
Title
Les séjours de Victor Hugo (Paris)
Dates
01/01/1935 to 12/28/1935
Institution
Maison de Victor Hugo (Paris)
Title
Victor Hugo raconté par l'image (Paris)
Dates
01/01/1930 to 12/28/1930
Institution
Maison de Victor Hugo (Paris)

Indexation

Matériaux et techniques

Sujet représenté

Lieu représenté

Retour vers le haut de page