Pendule à orgues

Zoom
9 visuals See
CC0Download
Pendule à orgues
CC0 Paris Musées / Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris
X
Zoom
CC0 Paris Musées / Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris
X
Zoom
CC0 Paris Musées / Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris
X
Zoom
CC0 Paris Musées / Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris
X
Zoom
CC0 Paris Musées / Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris
X
Zoom
CC0 Paris Musées / Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris
X
Zoom
© L. Degrâces, P. Ladet / Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
© L. Degrâces, P. Ladet / Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
© L. Degrâces, P. Ladet / Petit Palais / Roger-Viollet
X
Zoom
Others visuals (9)
Fleur - Branche - Guirlande - Horloge
Pendule à orgues
Moisy, Jean
Dating
Vers 1755 vers 1760
Museum
Petit Palais, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris
Creator(s)
Moisy, Jean (en 1714 - en 1782), horloger
Dates
Vers 1755 vers 1760
Object type(s)
Type(s)
Materials / Technique
Place/s of Execution
Location
Petit Palais Rez-de-Jardin Salle 11 vitrine 05
Museum number
ODUT1790(A)

Detailed informations

Creator(s)
Moisy, Jean (en 1714 - en 1782), horloger
Attributed to Chambellan, Jean-Claude (dit Duplessis père) (Turin, entre 1690 et 1699 - Paris, en 1774), orfèvre
Autre titre :
Pendule à orgues, Le Concert de singes (Group title)
Production date
Vers 1755 vers 1760
Object type(s)
Type(s)
Materials / Technique
Place/s of Execution
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 130 cm
  • Largeur : 85 cm
  • Profondeur : 46 cm
Description

Pendule rocaille à jeu d'orgues apparent

Markings, inscriptions, punches
Signature - Mouvement signé et numéroté par Jean Moisy à Paris : "558"
Iconographical description

Le buffet d'orgues est surmonté d'un cadran d'horloge. L'orgue possède un répertoire de douze airs, par Lully et Philidor, pour marquer les heures. Autour des tuyaux d'orgues, les bronzes dorés rocaille dessinent des guirlandes et des festons d'une rare harmonie.Cette composition est complétée par un décor de branches émaillées et de fleurs au naturel en porcelaine de Vincennes-Sèvres.

Historical background

Les premières pendules incorporant des figures de porcelaine furent produites en France avant 1730. Les premiers orchestres de singes apparaissent peut-être en France, à Mennecy, après 1740, mais c'est en Allemagne qu'ils connaissent leur plus brillant développement. A la manufacture de Meissen, Johann Joachim Kändler en donne en 1743 le modèle adopté ici, qu'il reprend vers 1765-1767, avec l'aide de son collaborateur Peter Reinicke, lors de la réparation des moules.Cet ensemble orchestral correspondait au goût du XVIIIe siècle pour les "Singeries" décoratives, mises à la mode par Claude Audran et Christophe Huet, mais aussi pour la symbolique philosophique et politique du singe.La pièce conservée au Petit Palais est exceptionnelle car c'est un des premiers exemples de pendule à sujets en porcelaine européenne. C'est aussi l'un des modèles les plus complets connus à ce jour.

Thèmes / Sujets / Lieux représentés :
Acquisition method
Acquisition date
25101996
Museum number
ODUT1790(A)
Location
Petit Palais Rez-de-Jardin Salle 11 vitrine 05

Continuation

Continuation

Indexation

Matériaux et techniques

Lieu d'exécution / réalisation

Theme representé

Retour vers le haut de page