Révolution française : Journée du 10 août 1792 : Massacre des gardes Suisses et incendie des casernes du Carrousel par la Garde Nationale, les Fédérés et les sans-culottes. 1er arrondissement. Nº1610, p.238, 4-11 août 1792, du journal "Révolutions de...

Zoom
CC0Download
Révolution française : Journée du 10 août 1792 : Massacre des gardes Suisses et incendie des casernes du Carrousel par la Garde Nationale, les Fédérés et les sans-culottes. 1er arrondissement. Nº1610, p.238, 4-11 août 1792, du journal "Révolutions de...
CC0 Paris Musées / Musée Carnavalet
X
Zoom
Other visual (1)
Révolution française : Journée du 10 août 1792 : Massacre des gardes Suisses et incendie des casernes du Carrousel par la Garde Nationale, les Fédérés et les sans-culottes. 1er arrondissement. Nº1610, p.238, 4-11 août 1792, du journal "Révolutions de...
Anonyme
Dating
En 1792
Museum
Musée Carnavalet, Histoire de Paris
Creator(s)
Anonyme, graveur
Dates
En 1792
Century
Type(s)
Museum number
G.28515
Révolution française : Journée du 10 août 1792 : Massacre des gardes Suisses et incendie des casernes du Carrousel par la Garde Nationale, les Fédérés et les sans-culottes. 1er arrondissement. Nº1610, p.238, 4-11 août 1792, du journal "Révolutions de...

Detailed informations

Creator(s)
Anonyme, graveur
Autres titres :
N°161. P.233/Revol. de Paris. Incendie de la caserne des Suisses, au Carrousel le 10 août (Inscribed title), De Juillet à Août1792. (Serie's title)
Production date
En 1792
Century
Type(s)
Dimensions - Oeuvre:
  • Hauteur : 11.4 cm
  • Largeur : 16.7 cm
Dimensions - Montage:
  • Hauteur : 32.5 cm
  • Largeur : 50 cm
Description

Nº161 des "Révolutions de Paris dédiées à la Nation et aux Petits Augustins" (1789-1794), journal fondé par Prud'homme. Le 1er numéro parait le 12 ou 17 juillet 1789, le dernier numéro (nº225), le 28 février 1794 ; Oeuvre fixée sur un montage.

Markings, inscriptions, punches
Numéro d'inventaire - Au recto de la planche en bas à droite, numéro au crayon : "G. 28515" \ Inscription au crayon
Tampon - Au recto de la planche en bas à droite, tampon ovale à l'encre rouge :"VILLE / DE / PARIS" (cf. Lugt sup. 2012c). \ Inscription à l'encre
Tampon - Au recto de la planche en bas à droite, tampon ovale à l'encre rouge : "LEGS AMEDEE BERGER 1881. / VILLE / DE / PARIS" (cf. Lugt suppl. 232a) \ Impression
Lettre - Au recto de la planche en bas au centre, inscription imprimée: "Le Carrousel étoit comme une vaste fournaise ardente : pour entrer au Château, il fallait traverser deux Corps de / logis incendiés dans toute leur longeur; on ne pouvait y pénétrer sans passer sur une poutre enflammée, / ou marcher sur un cadavre encore chaud" \ Impression
Inscription - Au recto de la planche en haut gauche et à droite, inscription concernant le titre, le numéro et la page du journal, imprimé : "Révol. de Paris."; "Nº.161. p.238" \ Impression
Lettre - Au recto de la planche en haut au centre, inscription concernant le titre, imprimée : "Incendie de la Caserne des Suisses, au carrousel le 10 août" \ Impression
Iconographical description

Journée du 10 août 1792 : Massacre des Gardes Suisses et incendie des casernes du Carrousel par la Garde Nationale et les Fédérés.. Révolution française. Histoire; Soldat, sans-culotte, citoyen, lance, fusil, cadavre, épée, meuble, cour, pavée

Historical background

Le journal des "Révolutions de Paris" hebdomadaire des Jacobins, est fondé et édité par L. Prudhomme avec différents collaborateurs : Elysée Loustalot, Chaumette, Sylvain Maréchal, Fabre d'Eglantine, sous le titre "Révolutions de Paris dédiées à la Nation et aux Petits Augustins" (1789-1794). les sections parisiennes qui ne cessent de réclamer la déchéance du roi, constituent la Commune insurrectionnelle du 10 août, qui fait pression sur les insurgés parisiens, la Garde Nationale et les fédérés provinciaux (Bretons et Marseillais) pour prendre d'assaut les Tuileries. 600 gardes suisses sont massacrés. La famille royale est arrêtée, transférée au Temple et le roi suspendu jusqu'à sa destitution par l'Assemblée le 21 septembre. L'épisode de cette gravure se situe après le pillage des Tuileries et au moment des décapitations de suisses. (cf. catalogue de l'exposition J. L. Soulavie, musée du Louvre, avril-juillet 1989, p.54, 55, repro du dessin préparatoire)

Acquisition method
Acquisition name
Acquisition date
1881
Museum number
G.28515

Continuation

Continuation

Indexation

Artiste / Auteur

Datation en siècle

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Retour vers le haut de page