Fragments de sculptures médiévales, collections du musée Carnavalet, 3ème arrondissement, Paris.

Zoom
2 visuals See
CC0Download
Fragments de sculptures médiévales, collections du musée Carnavalet, 3ème arrondissement, Paris.
CC0 Paris Musées / Musée Carnavalet - Histoire de Paris
X
Zoom
Musée Carnavalet / Ville de Paris
X
Zoom
Others visuals (2)
Fragments de sculptures médiévales, collections du musée Carnavalet, 3ème arrondissement, Paris.
Emonts ou Emonds, Pierre
Dating
Entre 1862 et 1905
Museum
Musée Carnavalet, Histoire de Paris
Creator(s)
Emonts ou Emonds, Pierre (Aix-la-Chapelle, 29–03–1831 - après 1912), photographe
Dates
Entre 1862 et 1905
Object type(s)
Type(s)
Museum number
PH18170
Fragments de sculptures médiévales, collections du musée Carnavalet, 3ème arrondissement, Paris.

Detailed informations

Creator(s)
Emonts ou Emonds, Pierre (Aix-la-Chapelle, 29–03–1831 - après 1912), photographe
Production date
Entre 1862 et 1905
Object type(s)
Type(s)
Dimensions - Oeuvre:
  • Hauteur : 27.9 cm
  • Largeur : 21 cm
Dimensions - Montage d'origine:
  • Hauteur : 47.9 cm
  • Largeur : 63.3 cm
Description

Tirage monté en 48 x 63 cm, contrecollé sur montage ancien. Les tirages PH18169 et PH18170 sont placés sur le même montage ancien.

Markings, inscriptions, punches
Tampon - Au recto du montage, entre les deux images, en bas tamponné à l'encre noire, "CARNAVALET" cf Lugt. suppl.432 d. \ Inscription à l'encre
Iconographical description

Collections archéologiques du musée Carnavalet, 23 rue de Sévigné, 3ème arrondissement. Fragments d'éléments sculptés médiévaux, dont certains sont identifiables : à droite sur une colonne une tête mutilée coiffée à l'écuelle provenant vraisemblablement de Notre Dame. Derrière, tympan encadré par une arcade trilobée ornée de fleurs à cinq pétales entre deux moulures provenant du portail de l'ancienne église Saint-Pierre-aux-Boeufs. Le tympan abrite une statue de vierge à l'enfant.

Acquisition method
Museum number
PH18170

Indexation

Period

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Retour vers le haut de page