Des gaillards

Zoom
CC0Download
Des gaillards
CC0 Paris Musées / Maison de Balzac
X
Zoom
Other visual (1)
Parapluie
Des gaillards
Monnier, Henry Bonaventure
Museum
Maison de Balzac
Creator(s)
Monnier, Henry Bonaventure (Paris, 07–06–1799 - Paris, 03–01–1877 — 3–6–1877), dessinateur
Century
Object type(s)
Type(s)
Materials / Technique
Museum number
BAL91.80

Detailed informations

Creator(s)
Monnier, Henry Bonaventure (Paris, 07–06–1799 - Paris, 03–01–1877 — 3–6–1877), dessinateur
Bernard, Charles Louis (Paris, 29–06–1769 - Paris, 11–09–1848), dessinateur-lithographe
Autre titre :
Récréations (Serie's title)
Century
Object type(s)
Type(s)
Materials / Technique
Dimensions - Oeuvre:
  • Hauteur : 23 cm
  • Largeur : 31.2 cm
Dimensions - Image:
  • Hauteur : 13.5 cm
  • Largeur : 15 cm
Description

Estampe coloriée

Markings, inscriptions, punches
Timbre humide - t. h. : monogramme A M et 2 R accolés ?
Titre de l'oeuvre - Au-dessus de l'image : Récréations
Numéro - Au-dessus de l'image à droite : Pl.38
Légende - Dans l'image, au bas : Des Gaillards
Inscription concernant l'auteur - Sous l'image à gauche : Henry MonnierSous l'image à droite : Lith Bernard
Inscription concernant l'épreuve - Sous l'image : Publié par Giraldon Bovinet, Passage Vivienne, 26.
Iconographical description

Quatre hommes se chamaillent. L'un d'eux en saisit un autre par les revers de son manteau. Les deux autres protagonistes observent la querelle sans intervenir.Acteur, dramaturge et dessinateur, Henry Monnier a contribué à illustrer La Comédie humaine. Ses gravures des Mœurs administratives, et surtout sa pièce de théâtre Scènes de la vie bureaucratique, ont manifestement inspiré Balzac pour son roman La Femme supérieure, rebaptisé Les Employés. Les mêmes références aux mœurs de leur temps ont souvent inspiré parallèlement les deux artistes sur de nombreux sujets comme on peut le constater dans l’extrait suivant :" En voyant venir les Anglais, les chiens et les gens du roi s'entre-regardèrent en se demandant ainsi sans dire un mot : -- Ne chasserons-nous donc pas seuls ?... Le service de Sa Majesté n'est-il pas compromis ?Après avoir commencé par des plaisanteries, la dispute s'était échauffée entre monsieur Jacquin La Roulie, le vieux chef des piqueurs français, et John Barry, le jeune insulaire.De loin, les deux princes devinèrent le sujet de cette altercation, et, poussant son cheval, le Grand-Veneur fit tout finir en disant d'une voix impérative : -- Qui a fait le bois ?... " [Extrait de Modeste Mignon, par Honoré de Balzac]

Thèmes / Sujets / Lieux représentés :
Museum number
BAL91.80
Institution

Indexation

Matériaux et techniques

Theme representé

Retour vers le haut de page