Mécontentement intérieur

Zoom
CC0Download
Mécontentement intérieur
CC0 Paris Musées / Maison de Balzac
X
Zoom
Other visual (1)
Haut-de-forme
Mécontentement intérieur
Monnier, Henry Bonaventure
Museum
Maison de Balzac
Creator(s)
Monnier, Henry Bonaventure (Paris, 07–06–1799 - Paris, 03–01–1877 — 3–6–1877), dessinateur
Century
Object type(s)
Type(s)
Materials / Technique
Museum number
BAL98-64g

Detailed informations

Creator(s)
Monnier, Henry Bonaventure (Paris, 07–06–1799 - Paris, 03–01–1877 — 3–6–1877), dessinateur
Villain, Pierre, Nicolas, Charles, dessinateur-lithographe
Autre titre :
Exploitation générale des modes et ridicules de Paris et de Londres (Serie's title)
Century
Object type(s)
Type(s)
Materials / Technique
Dimensions - Oeuvre:
  • Hauteur : 34.1 cm
  • Largeur : 23.3 cm
Dimensions - Image:
  • Hauteur : 21.4 cm
  • Largeur : 14 cm
Description

Estampe coloriée

Markings, inscriptions, punches
Numéro - Au-dessus de l'image à droite : N°6
Légende - Sous l'image : Mécontentement intérieur
Inscription concernant l'auteur - Sous l'image à gauche : Henry Monnier
Inscription concernant l'auteur - Sous l'image à droite : Lith de Villain, rue de Sèvres, N°23.
Inscription concernant l'épreuve - Sous l'image à droite : Chez Gihaut frères, éditeurs.
Iconographical description

Un curieux personnage, emmitouflé dans son manteau, le col relevé et le chapeau enfoncé jusqu'aux yeux se tient debout dans une rue passante. Son accoutrement fait que seul son nez est visible. En arrière-plan, des bourgeois vaquent à leurs occupations. Acteur, dramaturge et dessinateur, Henry Monnier a contribué à illustrer La Comédie humaine. Ses gravures des Mœurs administratives, et surtout sa pièce de théâtre Scènes de la vie bureaucratique, ont manifestement inspiré Balzac pour son roman La Femme supérieure, rebaptisé Les Employés. Les mêmes références aux mœurs de leur temps ont souvent inspiré parallèlement les deux artistes sur de nombreux sujets comme on peut le constater dans l’extrait suivant :"Or, la fierté, le mutisme, la réserve de la vieille fille avaient engendré chez les portiers ce respect exagéré, ces rapports froids qui dénotent le mécontentement inavoué de l'inférieur. Les portiers se croyaient d'ailleurs dans l'espèce, comme on dit au Palais, les égaux d'un locataire dont le loyer était de deux cent cinquante francs." [La Cousine Bette, par Honoré de Balzac]

Thèmes / Sujets / Lieux représentés :
Institution
Museum number
BAL98-64g

Indexation

Datation en siècle

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Theme representé

Retour vers le haut de page