Tombeau de Jean-Paul Marat dans le jardin des Cordeliers, juillet 1793, actuel jardin du Luxembourg, 6ème arrondissement. Révolution française.

Zoom
CC0Descargar
Tombeau de Jean-Paul Marat dans le jardin des Cordeliers, juillet 1793, actuel jardin du Luxembourg, 6ème arrondissement. Révolution française.
CC0 Paris Musées / Musée Carnavalet
X
Zoom
otros imágenes (1)
Tombeau de Jean-Paul Marat dans le jardin des Cordeliers, juillet 1793, actuel jardin du Luxembourg, 6ème arrondissement. Révolution française.
Pillement, Jean ou Jean-Baptiste
Datación
En 1793
Museo
Museo Carnavalet - Historia de París
Autor(es)
Pillement, Jean ou Jean-Baptiste (Lyon, 24–05–1728 - Lyon, 26–04–1808), dessinateur
Fecha
En 1793
Datación (siglo)
Tipo(s) de objeto(s)
Denominación(ciones)
Materiales y técnicas
Número de inventario
G.28825
Tombeau de Jean-Paul Marat dans le jardin des Cordeliers, juillet 1793, actuel jardin du Luxembourg, 6ème arrondissement. Révolution française.

Información detallada

Autor(es)
Pillement, Jean ou Jean-Baptiste (Lyon, 24–05–1728 - Lyon, 26–04–1808), dessinateur
Née, François Denis (Paris, en 1732 - Paris, 1818), graveur
Damour, imprimeur
Née, François Denis (Paris, en 1732 - Paris, 1818), marchand d'estampes
Autres titres :
Tombeau de Jean-Paul Marat. (Titre inscrit (lettre)), Juillet 1793 : la séparation de la reine et du Dauphin à la chute de Mayenne (Titre de la série)
Fecha de producción
En 1793
Datación (siglo)
Tipo(s) de objeto(s)
Denominación(ciones)
Materiales y técnicas
Dimensions - Coup de planche:
  • Hauteur : 25.8 cm
  • Largeur : 34.9 cm
Dimensions - Montage:
  • Hauteur : 32.5 cm
  • Largeur : 50 cm
Marcas, inscripciones, cuños
Inscription concernant le titre - Au recto de la gravure, en bas au centre, imprimée à l'encre noire : "TOMBEAU DE JEAN-PAUL MARAT. / Né à Boudry, Comté de Neuchatel en Suisse, âgé de 49 ans. / REPRESENTANT DU PEUPLE A LA CONVENTION NATIONALE / Assassiné à Paris le 13 Juillet 1793 par la fille Corday." \ impression
Lettre - Au recto de la gravure, en bas à gauche, imprimée à l'encre noire : "Dessiné et Gravé d'après le Monument élevé sur la Tombe de / Marat par J.F. Martin Sculpteur, Cour des Cy-devant Cordeliers." \ impression
Inscription concernant l'auteur - Au recto de la gravure, en bas à droite, imprimée à l'encre noire : "Se vend à Paris chez Née, Graveur, Rue des Francs- / -Citoyens près la Place Michel Nº127." \ impression
Inscription concernant l'auteur - Au recto de la gravure, sous le traité carré, en bas à gauche, imprimée à l'encre noire : "Dessiné d'après Nature par Pillement." et à droite : "Gravé par Née.". \ impression
Inscription concernant l'auteur - Au recto de la gravure, en bas au centre, imprimée à l'encre noire : "Imprimée par Damour". \ impression
Tampon - Au recto de la garvure, en bas à droite, tampon ovale à l'encre rose : "VILLE / DE / PARIS" (Cf. Lugt suppl. 2012 c : tampon apposé en 1880-1900) \ impression
Numéro d'inventaire - Au recto de la gravure, en bas à droite, manuscrit au crayon gras : "G.28825". \ Inscription au crayon
Descripción iconográfica

Tombeau de Jean-Paul Marat dans le jardin des Cordeliers, juillet 1793, actuel jardin du Luxembourg, 6ème arrondissement. Paysage, bois, monument funéraire orné d'une urne, caveau, grotte artificielle, grille, épitaphe pyramidale : "Ici repose Marat ami du peuple assassiné par les ennemis du peuple le 13 juillet 1793". Tombeau sculpté par J.F. Martin (ou Martinet) sur une montagne, roches, peupliers. Personnages, femme prosternée avec une corbeille de fleurs, enfant, mode, garde, citoyen avec un bonnet phrygien, vases, arbres.

Comentario histórico

Les obsèques de J.-P. Marat devaient remplacer la fête du 14 Juillet, le club des Cordeliers organisèrent les funérailles. Le corps fut exposé dans l'église des Cordeliers, cortège nocturne de 18h à minuit : "Arrivé dans le jardin des Cordeliers, le corps de Marat a été déposé sous les arbres, dont les feuilles légèrement agitées, réfléchissaient et multipliaient une lumière douce et tendre. Le peuple environnait le cercueil en silence" d'après le récit de J. David dans : M.-L. Biver, Fêtes révolutionnaires à Paris, PUF, 1979, p.63. Cf. aussi J. Renouvier, Hist. de l'Art pendant la Rév., 1863, p.420.

Forma de adquisición
Número de inventario
G.28825

Indización

Datation en siècle

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Retour vers le haut de page