La cour du roi Petaud

Zoom
CC0Descargar
La cour du roi Petaud
CC0 Paris Musées / Maison de Balzac
X
Zoom
otros imágenes (1)
La cour du roi Petaud
Daumier, Honoré
Datación
En 1832
Museo
Casa de Balzac
Autor(es)
Daumier, Honoré (Marseille, 26–02–1808 - Valmondois, 10–02–1879), dessinateur
Fecha
En 1832
Tipo(s) de objeto(s)
Denominación(ciones)
Materiales y técnicas
La cour du roi Petaud

Información detallada

Autor(es)
Daumier, Honoré (Marseille, 26–02–1808 - Valmondois, 10–02–1879), dessinateur
Becquet (imprimerie) (28–02–1796), imprimeur
Otro título :
La Caricature morale, religieuse, littéraire et scénique (Titre de l'ensemble)
Fecha de producción
En 1832
Tipo(s) de objeto(s)
Denominación(ciones)
Materiales y técnicas
Dimensions - Oeuvre:
  • Hauteur : 35.6 cm
  • Largeur : 54 cm
Dimensions - Image:
  • Hauteur : 24.7 cm
  • Largeur : 50.6 cm
Descripción

Planches HT parues dans La Caricature morale, religieuse, littéraire et scénique, volume 4, 23 août 1832 (Planches n° 192 et 193)

Marcas, inscripciones, cuños
Inscription - [sans titre] ; légende en bas, de gche à dte : « Premiers valets // Giraud tête de Veau, // le dernier des vilains manoirs », « Un herault [hérault] de ville », « Le Ministre de l’injustice », « Madi.. monte-haut. », « Le Prince de Tricanule », « Le petit Duc de Charivari », « Nasico d’Egout », « Le Maréchal Sou… », « Atala // aide de Camp de Mademoiselle. », « Deux héros de ville. » ; indications, en ht à gche : « La Caricature (Journal) N°94. », en ht à dte : « Pl. 192.193. »
Inscription - Dans la lettre : « Lith. de Becquet, rue Childebert N°9 » [imprimeur], « On s’abonne chez Aubert, galerie véro dodat » [éditeur] ; dans l’image, en bas à gche, signature : « honoré » [Honoré Daumier, dessinateur]
Descripción iconográfica

Les ouvrages consultés précisent le titre de la pl. : « LA COUR DU ROI PETAUD » : Daumier reprend ici le titre d’un pastiche de la pièce de théâtre Henri III et sa cour d’Alexandre Dumas, par Dumas lui-même (1829). Le « roy Petault » est un personnage qui apparait en 1546 dans le Tiers-Livre de Rabelais. L’image d’une « cour du roi Pétaud où chacun est maître » apparait à la fin du XVIe siècle dans la Satyre ménippée (ouvrage collectif imprimé en 1594) et devient proverbiale. Le roi Pétaud désigne alors un roi sans autorité. La pl. présente un défilé de certains membres du gouvernement, venus faire allégeance à leur roi. De gche à dte : Girod de l’Ain, Kératry et Dupin en valets, un garde vu de dos, portant une lance et une veste imprimée du motif de la poire, Barthe et son épouse, Madier de Montjau surplombant tous les autres de sa hauteur, Lobau tenant une seringue à clystère, Thiers tout petit, d’Argout et Soult en costumes d’apparat, faisant une révérence très basse, et Athalin s’adressant à un homme tenant une femme par la main. Enfin, deux gardes encadrent la personne assise sur un trône et dont on ne voit que les jambes dépasser du grand dais pourpre (il s’agit de Louis-Philippe). La pl. caricature la courtisanerie des ministres corrompus, ainsi que le peu d’autorité du roi Louis-Philippe qui ne parvient à rallier à sa cause ses ministres uniquement parce qu’il leur promet décorations et privilèges, d’après "La Caricature".

Forma de adquisición
Fecha de adquisición
20022013
Institución

Indización

Matériaux et techniques

Retour vers le haut de page