Margiela : collections femme, 1989-2009 [exposition, Paris, Palais Galliera, du 3 mars au 15 juillet 2018] [Document imprimé]

Autor(es)
Samson, Alexandre [Auteur (article ou ouvrage)], Arzalluz, Miren (Bilbao, 1978) [Préfacier], Hidalgo, Anne (San Fernando, 19–06–1959) [Préfacier], Saillard, Olivier [Préfacier (introduction)], Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris
Date
2018
Adresse éditoriale
Paris : Paris-Musées, 2018
Ejemplar
GALB6245 - Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris.
Margiela : collections femme, 1989-2009 [exposition, Paris, Palais Galliera, du 3 mars au 15 juillet 2018]

Información detallada

Autor(es)
Samson, Alexandre [Auteur (article ou ouvrage)], Arzalluz, Miren (Bilbao, 1978) [Préfacier], Hidalgo, Anne (San Fernando, 19–06–1959) [Préfacier], Saillard, Olivier [Préfacier (introduction)], Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris
Date
2018
País
France
Adresse éditoriale
Paris : Paris-Musées, 2018
Editeur(s)
Description

155 p., ill. en noir et en coul., jaquette ill., 31 cm

Idioma
Nota(s)
Chronologie p.156 (1957-2008)
ISBN
9782759603398
Résumé

Martin Margiela. Collections femme 1989-2009. Catalogue de l'exposition (Sous la direction artistique de Martin Margiela) présentée au Palais Galliera, Paris, du 3 mars au 15 juillet 2018. Première rétrospective consacrée à Martin Margiela (Louvain, 1957) à Paris, l'exposition retrace, du printemps-été 1989 au printemps-été 2009, la carrière du créateur belge qui questionna aussi bien les structures du vêtement que les systèmes de la mode. A travers plus de 130 silhouettes, vidéos de défilés, archives et installations spéciales, nous est proposé un regard inédit sur l'un des plus influents créateurs de mode contemporaine.Martin Margiela : acteur majeur de la mode contemporaine. Diplômé de l'Académie royale des beaux-arts d'Anvers, section mode, seul créateur belge à s'installer à Paris. Première collection printemps-été 1989, dernière collection printemps-été 2009. Par désir d'anonymat et pour préserver sa vie privée, choisit de ne montrer que ses créations, griffées d'une étiquette vierge. Perçu comme « destroy », puis « minimaliste » et enfin « conceptuel », questionne le système de la mode, de sa conception à son usage, par sa ligne « artisanale » de vêtements récupérés et détournés, et par des présentations hors normes. Attiré par ce que la mode a toujours caché, érige doublures et étapes de fabrication au rang de vêtements. Goût marqué pour le passage du temps et les différences d'échelle à l'origine de collections de référence : reproductions à l'identique de pièces anciennes, garde-robe de poupée agrandie à taille humaine et modèles XXXXL. L'ouvrage : par Martin Margiela et le Palais Galliera. Présente son parcours créatif, de la première à la dernière collection. Chronique à la fois complète et personnelle de l'influence de ce créateur sur l'histoire de la mode.

Prolongación

Prolongación
Ejemplar
GALB6245 - Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris.

Indización

Retour vers le haut de page