Serez-vous encore méchant ?

Zoom
CC0Descargar
Serez-vous encore méchant ?
CC0 Paris Musées / Maison de Balzac
X
Zoom
otros imágenes (1)
Grisette - Couple
Serez-vous encore méchant ?
Monnier, Henry Bonaventure
Datación
1827
Museo
Casa de Balzac
Autor(es)
Monnier, Henry Bonaventure (Paris, 07–06–1799 - Paris, 03–01–1877 — 3–6–1877), dessinateur
Fecha
1827
Tipo(s) de objeto(s)
Denominación(ciones)
Materiales y técnicas
Número de inventario
BAL 98-122
Serez-vous encore méchant ?

Información detallada

Autor(es)
Monnier, Henry Bonaventure (Paris, 07–06–1799 - Paris, 03–01–1877 — 3–6–1877), dessinateur
Ardit, E., imprimeur-lithographe
Otro título :
Les Grisettes (Titre de la série)
Fecha de producción
1827
Tipo(s) de objeto(s)
Denominación(ciones)
Materiales y técnicas
Dimensions - Oeuvre:
  • Hauteur : 27.7 cm
  • Largeur : 21 cm
Dimensions - Image:
  • Hauteur : 12 cm
  • Largeur : 9.3 cm
Dimensions - Montage:
  • Hauteur : 40 cm
  • Largeur : 30 cm
Descripción

Planche 5 de la série "Les Grisettes" par Henry Monnier, Paris, Ardit et Gaugain, 1827

Marcas, inscripciones, cuños
Inscription - Au-dessus de l'image à gauche : "Grisettes" et à droite : "Pl. 5"Sous l'image à gauche : "Henry Monnier" et à droite : "Lith. de E. Ardit"Sous la lettre au milieu : "Publié par H. Gaugain et Cie, r. Vivienne n°2 et chez E. Ardit rue de la Monnaie, n°11"
Légende - Sous l'image : Serez-vous encore méchant ?
Descripción iconográfica

Une jeune femme en robe jaune est assise sur une chaise, elle se penche sur un homme qui se tient à genoux devant elle. Il a pris sa main gauche entre ses doigts avec ferveur. Elle se penche vers lui, et de la main droite elle fait un geste de l'index signifiant qu'elle désire son attention. Acteur, dramaturge et dessinateur, Henry Monnier a contribué à illustrer La Comédie humaine. Ses gravures des Mœurs administratives, et surtout sa pièce de théâtre Scènes de la vie bureaucratique, ont manifestement inspiré Balzac pour son roman La Femme supérieure, rebaptisé Les Employés. Les mêmes références aux mœurs de leur temps ont souvent inspiré parallèlement les deux artistes sur de nombreux sujets comme on peut le constater dans l’extrait suivant : " -- Tu ne m'aimes plus, Henri ! je le vois, dit madame Marneffe en se cachant le front dans son mouchoir et fondant en larmes. C'était le cri de l'amour vrai. La clameur du désespoir de la femme est si persuasive, qu'elle arrache le pardon qui se trouve au fond du coeur de tous les amoureux, quand la femme est jeune, jolie et décolletée à sortir par le haut de sa robe en costume d'Eve." [Extrait de La Cousine Bette, par Honoré de Balzac]

Áreas temáticas / temas / lugares representados :
Forma de adquisición
Número de inventario
BAL 98-122
Institución

Indización

Matériaux et techniques

Theme representé

Retour vers le haut de page