Je n'y suis pour personne. I am at home for nobody.

Auteur(s)
Grandville (Nancy, 15–09–1803 - Vanves, 17–03–1847), dessinateur
Dates
Entre 1828 et 1829
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Numéro d’inventaire
BAL 925(k)
Je n'y suis pour personne. I am at home for nobody.

Informations détaillées

Auteur(s)
Grandville (Nancy, 15–09–1803 - Vanves, 17–03–1847), dessinateur
Bulla, Joseph, editeur
Langlumé, Pierre, dessinateur-lithographe
Autre titre :
Les Métamorphoses du Jour (Titre de la série)
Date de production
Entre 1828 et 1829
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Oeuvre:
  • Hauteur : 24 cm
  • Largeur : 34.4 cm
Dimensions - Image:
  • Hauteur : 16.1 cm
  • Largeur : 16.6 cm
Dimensions - Montage:
  • Hauteur : 50 cm
  • Largeur : 40 cm
Marques, inscriptions, poinçons
Signature - J. Granville
Lettre - Les Métamorphose du Jour n°9.
Lettre - Je n'y suis pour personne. I am at home for nobody
Inscription - Lith. de langlumé
Inscription - chez Bulla, rue St Jacques, et chez Martinet, rue du Coq.
Description iconographique

Un homme et une femme à têtes d'animaux sont dans une pièce dotée d'une cheminée, d'une table de travail et d'un paravent. Au centre de la scène, un homme à tête d'ours est assis à sa table de travail et porte une tenue confortable avec des pantoufles. Sur sa table de travail sont notamment disposés deux ouvrages : "Les Douceurs de la Solitude" et "Le Misantrope [sic]". A droite de la scène, une domestique âgée à tête d'oiseau est vêtue d'un tablier et d'un bonnet et porte des lunettes de vue. Elle tient à son bras droit un manteau et dans sa main gauche un balais et des bottes. Elle semble annoncer la visite de quelqu'un à l'ours solitaire qui ne veut voir personne.Extrait des Métamorphoses du Jour (éditions Gustave Havard libraire, Paris, 1854) : "Si un homme s'éloigne du monde, s'il veut vivre seul, si, résumant en lui les qualités peu aimables de Timon et de Diogène, il' n'a pour les autres que paroles dures et boutades de mauvaise humeur, pourquoi dit-on de lui que c'est un ours? Qu'est-ce donc qui a valu à ce quadrupède les honneurs d'une assimilation qui attaque son caractère, et qui, pour se perdre dans la nuit des temps, n'en est assurément pas plus flatteuse?"

Thèmes / Sujets / Lieux représentés :
Mode d'acquisition
Date d’acquisition
21021986
Numéro d’inventaire
BAL 925(k)
Institution

Indexation

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Theme representé

Retour vers le haut de page