La tour de la Birette

Zoom
La tour de la Birette
Maison de Balzac / Roger-Viollet
X
Zoom
Autre visuel (1)
Tour - Ruines - Arbre
La tour de la Birette
Huard, Charles
Datation
Entre 1910 et 1950
Musée
Maison de Balzac
Auteur(s)
Huard, Charles (Poncey-sur-l'Ignon, 02–06–1874 - Poncey-sur-l'Ignon, 30–03–1965), dessinateur
Dates
Entre 1910 et 1950
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Numéro d’inventaire
BAL99-598
La tour de la Birette

Informations détaillées

Auteur(s)
Huard, Charles (Poncey-sur-l'Ignon, 02–06–1874 - Poncey-sur-l'Ignon, 30–03–1965), dessinateur
Gusman, Pierre (Paris, 06–12–1862 - Grosrouvre, en 1942), graveur
Date de production
Entre 1910 et 1950
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Dimensions - Oeuvre:
  • Hauteur : 6.5 cm
  • Largeur : 10.9 cm
  • Epaisseur : 2.356 cm
Description

Matrice pour l'illustration de La tour de la Birette, Oeuvres diverses 2, volume 39, Paris, Editions Conard, 1910-1950, p. 205

Description iconographique

Sous une pluie battante, l'ombre d'une tour en ruines s'élève. À ses pieds se trouve un petit voyageur muni d'un bâton. Un arbre dénudé battu par le vent vient compléter ce paysage désolé. "Le nom historique de la tour de la Birette est tour des Bruyères. On croit qu'elle fut bâtie par Jacques COeur, en 1440. Cette tour communiquait, dit-on, au superbe Palais qu'il avait à Bourges, par d'immenses souterrains dont une grande partie existe encore. Jacques Coeur y avait établi le dépôt secret d'une grande quantité de richesses et de marchandises, et ce fut là qu'il se tint caché en 1451, lorsque ses ennemis, après l'avoir perdu dans l'esprit de Charles VII, obtinrent qu'il fût arrêté et condamné, comme convaincu de concussion, de trahison et de sortilège. Son existence mystérieuse à la tour des Bruyères, sa disparition subite, le bruit répandu par ses ignorants contemporains qu'il abvaitt trouvé la pierre philosophale, la découverte de quelques figures singulières sculptées dans ses maisons, et que l'on regardait comme des emblèmes de magie noire et de sorcellerie, enfin la diversité des opinions sur la fin de Jacques Coeur, tout cela contribura à propager dans les campagnes des croyances superstitieuses, dont l'absurdité et l'exagération n'ont fait que croître de siècle en siècle. Une circonstance bizarre confirma dans l'esprit des crédules paysans l'opinion qu'à certaines époques un malin esprit hantait la tour des Bruyères. Le temps, en dégradant la tour, épargna un des milliers de petits carreaux octogones qui garnissaient les fenêtres en ogive. Quand les rayons de la lune, dégagée des nuages, frappaient sur ce carreau isolé, on apercevait comme une flamme brillante et mobile au milieu d'une masse noire." (extrait de "La tour de la Birette" tiré des "Oeuvres diverses", tome II ; publié dans "La Silhouette" les 21 et 28 novembre 1830)

Thèmes / Sujets / Lieux représentés :
Mode d'acquisition
Date d’acquisition
1999
Numéro d’inventaire
BAL99-598
Institution

Indexation

Theme representé

Sujet représenté

Lieu représenté

Retour vers le haut de page