Le complément des études

Zoom
Le complément des études
Maison de Balzac / Ville de Paris
X
Zoom
Autre visuel (1)
Chambre - Canapé - Lit - Couple
Le complément des études
Monnier, Henry Bonaventure
Musée
Maison de Balzac
Auteur(s)
Monnier, Henry Bonaventure (Paris, 07–06–1799 - Paris, 03–01–1877 — 3–6–1877), dessinateur
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Numéro d’inventaire
BAL91-104

Informations détaillées

Auteur(s)
Monnier, Henry Bonaventure (Paris, 07–06–1799 - Paris, 03–01–1877 — 3–6–1877), dessinateur
Delpech, François Seraphin (Orléans, 1778 - 1825), dessinateur-lithographe
Autre titre :
Jadis & Aujourd'hui (Titre de la série)
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Oeuvre:
  • Hauteur : 22.8 cm
  • Largeur : 28.9 cm
Dimensions - Image:
  • Hauteur : 16.2 cm
  • Largeur : 15 cm
Description

Lithographie aquarellée

Marques, inscriptions, poinçons
Timbre humide - t. h. (verso) : monogramme A M et 2 R accolés ?
Titre de l'oeuvre - En haut : "Aujoud'hui."
Légende - Sous l'image : "Le Complément des Etudes."
Inscription concernant l'auteur - Sous l'image, à gauche : " Henry Monnier"
Inscription concernant l'auteur - Sous l'image, à droite : "?. lith de Delpech"
Description iconographique

Dans un intérieur bourgeois de style Restauration, un couple de jeunes gens converse assis sur une opulante banquette. Un lit se devine dans une alcove située à l'arrière-plan. Si la jeune femme se tient sagement les mains croisées dans son giron, le jeune homme, habillé en dandy a une attitude plus nonchalente et séductrice. Cette estampe fait une paire avec une autre représentant cette fois un duo élève/précepteur à une époque (donnée pour telle par le dessinateur humoriste) où les jeunes hommes trouvaient leur instruction non pas dans les bras d'une belle mais sous la férule d'un docte professeur. Acteur, dramaturge et dessinateur, Henry Monnier a contribué à illustrer La Comédie humaine. Ses gravures des Mœurs administratives, et surtout sa pièce de théâtre Scènes de la vie bureaucratique, ont manifestement inspiré Balzac pour son roman La Femme supérieure, rebaptisé Les Employés. Les mêmes références aux mœurs de leur temps ont souvent inspiré parallèlement les deux artistes sur de nombreux sujets comme on peut le constater dans l’extrait suivant : "Plus âgée que Louis, Ginevra trouvait une douceur extrême à être courtisée par un jeune homme déjà si grand, si éprouvé par le sort, et qui joignait à l'expérience d'un homme toutes les grâces de l'adolescence. De son côté, Louis ressentait un indicible plaisir à se laisser protéger en apparence par une jeune fille de vingt-cinq ans. Il y avait dans ce sentiment un certain orgueil inexplicable. Peut-être était-ce une preuve d'amour." [Extrait de La Vendetta, par Honoré de Balzac]

Thèmes / Sujets / Lieux représentés :
Numéro d’inventaire
BAL91-104
Institution

Indexation

Retour vers le haut de page