Les banqueroutiers

Zoom
CC0Télécharger
Les banqueroutiers
CC0 Paris Musées / Maison de Balzac
X
Zoom
Autre visuel (1)
Jugement - Foule - Supplice
Les banqueroutiers
Monnier, Henry Bonaventure
Musée
Maison de Balzac
Auteur(s)
Monnier, Henry Bonaventure (Paris, 07–06–1799 - Paris, 03–01–1877 — 3–6–1877), dessinateur
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Numéro d’inventaire
BAL91.101

Informations détaillées

Auteur(s)
Monnier, Henry Bonaventure (Paris, 07–06–1799 - Paris, 03–01–1877 — 3–6–1877), dessinateur
Delpech, François Seraphin (Orléans, 1778 - 1825), dessinateur-lithographe
Autre titre :
Jadis & Aujourd'hui (Titre de la série)
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Oeuvre:
  • Hauteur : 22.8 cm
  • Largeur : 28.9 cm
Dimensions - Image:
  • Hauteur : 16.3 cm
  • Largeur : 15.8 cm
Description

Estampe coloriée

Marques, inscriptions, poinçons
Timbre humide - t. h. (verso) : monogramme A M et 2 R accolés ?
Titre de l'oeuvre - Au-dessus de l'image : Jadis
Légende - Sous l'image : Les Banqueroutiers.
Inscription concernant l'auteur - Sous l'image à gauche : Henry MonnierSous l'image à droite : I. lith de Delpech
Description iconographique

Sur une place de ville d'Ancien Régime est dressé un pilori. Des hommes y sont tenus entravés tandis qu'une foule de badauds les regardent. On reconnait un soldat, au bas de l'image, à son uniforme. Acteur, dramaturge et dessinateur, Henry Monnier a contribué à illustrer La Comédie humaine. Ses gravures des Mœurs administratives, et surtout sa pièce de théâtre Scènes de la vie bureaucratique, ont manifestement inspiré Balzac pour son roman La Femme supérieure, rebaptisé Les Employés. Les mêmes références aux mœurs de leur temps ont souvent inspiré parallèlement les deux artistes sur de nombreux sujets comme on peut le constater dans l’extrait suivant :"-- Je voudrais, dit le parfumeur, un tribunal de juges inamovibles avec un ministère public jugeant au criminel. Après une instruction, pendant laquelle un juge remplirait immédiatement les fonctions actuelles des agents, syndics et juge-commissaire, le négociant serait déclaré failli réhabilitable ou banqueroutier. Failli réhabilitable, il serait tenu de tout payer ; il serait alors le gardien de ses biens, de ceux de sa femme ; car ses droits, ses héritages, tout appartiendrait à ses créanciers ; il gérerait pour leur compte et sous une surveillance ; enfin, il continuerait les affaires en signant toutefois : un tel, failli, jusqu'au parfait remboursement. Banqueroutier, il serait condamné, comme autrefois, au pilori dans la salle de la Bourse, exposé pendant deux heures, coiffé du bonnet vert. Ses biens, ceux de sa femme et ses droits seraient acquis aux créanciers, et il serait banni du royaume." [Extrait de Histoire de la grandeur et de la décadence de César Birotteau, par Honoré de Balzac]

Thèmes / Sujets / Lieux représentés :
Numéro d’inventaire
BAL91.101
Institution

Prolongement

Prolongement

Indexation

Datation en siècle

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Theme representé

Retour vers le haut de page