Mamans de comédie

Zoom
CC0Télécharger
Mamans de comédie
CC0 Paris Musées / Maison de Balzac
X
Zoom
Autre visuel (1)
Vieille femme - Théâtre
Mamans de comédie
Monnier, Henry Bonaventure
Musée
Maison de Balzac
Auteur(s)
Monnier, Henry Bonaventure (Paris, 07–06–1799 - Paris, 03–01–1877 — 3–6–1877), dessinateur
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Numéro d’inventaire
BAL89.98

Informations détaillées

Auteur(s)
Monnier, Henry Bonaventure (Paris, 07–06–1799 - Paris, 03–01–1877 — 3–6–1877), dessinateur
Gaugain, Henri-Armand Pierre, dessinateur-lithographe
Autre titre :
Galerie Théâtrale (Titre de la série)
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Oeuvre:
  • Hauteur : 25.7 cm
  • Largeur : 33.7 cm
Dimensions - Image:
  • Hauteur : 17.5 cm
  • Largeur : 16.5 cm
Dimensions - Montage:
  • Hauteur : 50 cm
  • Largeur : 40 cm
Description

Estampe coloriée

Marques, inscriptions, poinçons
Titre de l'oeuvre - Au-dessus de l'image : Galerie Théâtrale
Numéro - Au-dessus de l'image à droite : N°12
Inscription concernant l'auteur - Sous l'image à gauche : H. MonnierSous l'image à droite : Imp Lith de H. Gaugain
Légende - Sous l'image : Mamans de comédie
Inscription concernant l'épreuve - Sous la légende : à Paris chez H. Gaugain & Cie Rue Vivienne N°2 et E. Ardit rue de la monnaie N°11.
Description iconographique

Dans le foyer d'un théâtre (ou s'agit-il du hall d'attente d'une auguste institution ?) des vieilles dames sont en grande conversation. Elles ont fait cercle de leurs chaises et se penchent les unes vers les autres pour mieux entendre ragots et récits. En arrière-plan deux hommes en tenue de cochers discutent également tandis que trois autres femmes font de même. Il peut s'agir des douairières, gouvernantes et domestiques chargés d'accompagner leurs jeunes maîtresses au spectacle et qui patientent, n'ayant pas accès à la salle. Acteur, dramaturge et dessinateur, Henry Monnier a contribué à illustrer La Comédie humaine. Ses gravures des Mœurs administratives, et surtout sa pièce de théâtre Scènes de la vie bureaucratique, ont manifestement inspiré Balzac pour son roman La Femme supérieure, rebaptisé Les Employés. Les mêmes références aux mœurs de leur temps ont souvent inspiré parallèlement les deux artistes sur de nombreux sujets comme on peut le constater dans l’extrait suivant : "Ce mot fatal : -- « Il n'y a qu'un prince qui puisse épouser mademoiselle Evangélista ! » circulait dans les salons et dans les coteries. Les mères de famille, les douairières qui avaient des petites-filles à établir, les jeunes personnes jalouses de Natalie, dont la constante élégance et la tyrannique beauté les importunaient, envenimaient soigneusement cette opinion par des propos perfides." [Extrait de Le Contrat de mariage, par Honoré de Balzac]

Thèmes / Sujets / Lieux représentés :
Numéro d’inventaire
BAL89.98
Institution

Indexation

Datation en siècle

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Theme representé

Sujet représenté

Retour vers le haut de page