Récompense honnête, décernée, en 1800, à Louis Philippe d’Orléans, chirurgien et émigré mais toujours Francais, par les sauvages peu délicats de l’Amérique du Nord

Zoom
CC0Télécharger
Récompense honnête, décernée, en 1800, à Louis Philippe d’Orléans, chirurgien et émigré mais toujours Francais, par les sauvages peu délicats de l’Amérique du Nord
CC0 Paris Musées / Maison de Balzac
X
Zoom
Autre visuel (1)
Récompense honnête, décernée, en 1800, à Louis Philippe d’Orléans, chirurgien et émigré mais toujours Francais, par les sauvages peu délicats de l’Amérique du Nord
Daumier, Honoré
Datation
En 1835
Musée
Maison de Balzac
Auteur(s)
Daumier, Honoré (Marseille, 26–02–1808 - Valmondois, 10–02–1879), dessinateur
Dates
En 1835
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Récompense honnête, décernée, en 1800, à Louis Philippe d’Orléans, chirurgien et émigré mais toujours Francais, par les sauvages peu délicats de l’Amérique du Nord

Informations détaillées

Auteur(s)
Daumier, Honoré (Marseille, 26–02–1808 - Valmondois, 10–02–1879), dessinateur
Delaunois, Nicolas Louis (Reims, 06–02–1805), imprimeur
Autre titre :
La Caricature politique, morale, littéraire et scénique, volume 9, 19 février 1835, Planche 466 (Titre attribué)
Date de production
En 1835
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Œuvre:
  • Hauteur : 27 cm
  • Largeur : 33.7 cm
Dimensions - Image:
  • Hauteur : 20.2 cm
  • Largeur : 26.5 cm
Marques, inscriptions, poinçons
Inscription - Titre en bas au centre : « Récompense honnête, décernée, en 1800, à Louis Philippe d’Orléans, chirurgien et émigré mais toujours Francais [Français], // par les sauvages peu délicats de l’Amérique du Nord. » ; légende plus bas à dte : « (Je vous salue, négresse pleine de grâce ; le Saigneur est avec vous.) // Ave Maria, Namaquois. » ; indications : en ht à gche : « La Caricature, Journal, N°224. », en ht à dte : « Pl. 466. »
Inscription - Dans la lettre : « Au bureau, chez Aubert, galerie Véro dodat. » [éditeur], « Lith. Delaunois. » [imprimeur] ; dans l’image, en bas à gche, signature : « H.-D. » [Honoré Daumier, dessinateur]
Description iconographique

La planche fait référence à un épisode du séjour de Louis-Philippe en Amérique (entre 1796 et 1798). L'explication cite "l'Almanach du peuple et de l'armée" : "Une assez bizarre aventure mit le duc d'Orléans en grande faveur parmi les Chérakis, l'une des tribus sauvages d'Amérique [...] Fatigué d'une route à pied très longue [...] le prince résolut de se faire lui-même une saignée. [...] Il y avait un vieillard malade dans cette tribu. Les sauvages voulurent que l'étranger fit à ce vieillard ce qu'il venait de se faire à lui. L'opération réussit à merveille [...]. Ne sachant comment témoigner à leur hôte l'admiration qu'il leur inspirait, ils lui décernèrent un honneur, grand et très-rare parmi eux : il le firent coucher sur la natte d'une cabane, entre deux vieilles femmes très-respectées, la grand-mère et la grand'tante de leur chef". Daumier représente Louis-Philippe jeune couché sur une natte entre deux vieilles indiennes ridées et tatouées, situation pour le moins équivoque. L'une d'elle fume une pipe. Un chapeau à cocarde, un pardessus et un parapluie sont posés au sol à côté d'une trousse pour la saignée. Un carquois accroché au mur renforce la couleur locale exotique de la scène.

Personne / Personnage représenté
Mode d'acquisition
Date d’acquisition
20022013
Institution

Indexation

Matériaux et techniques

Retour vers le haut de page