Remonencq, Mme Cibot et Elie Magus

Zoom
Remonencq, Mme Cibot et Elie Magus
Maison de Balzac / Roger-Viollet
X
Zoom
Autre visuel (1)
Tableau (sujet représenté) - Lunettes - Concierge
Remonencq, Mme Cibot et Elie Magus
Huard, Charles
Datation
Entre 1910 et 1950
Musée
Maison de Balzac
Auteur(s)
Huard, Charles (Poncey-sur-l'Ignon, 02–06–1874 - Poncey-sur-l'Ignon, 30–03–1965), dessinateur
Dates
Entre 1910 et 1950
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Numéro d’inventaire
BAL99-312
Remonencq, Mme Cibot et Elie Magus

Informations détaillées

Auteur(s)
Huard, Charles (Poncey-sur-l'Ignon, 02–06–1874 - Poncey-sur-l'Ignon, 30–03–1965), dessinateur
Gusman, Pierre (Paris, 06–12–1862 - Grosrouvre, en 1942), graveur
Date de production
Entre 1910 et 1950
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Oeuvre:
  • Hauteur : 9.2 cm
  • Largeur : 10 cm
  • Epaisseur : 2.356 cm
Description

Matrice pour l'illustration du Cousin Pons, Etudes de moeurs, Scènes de la vie parisienne de La Comédie humaine 6, volume 18, Paris, Editions Conard, 1910-1950, p.165

Description iconographique

Au centre, Elie Magus, coiffé d’un chapeau, tient entre ses mains un tableau ; le nez chaussé de lunettes il est en train d' l'expertiser. Il a revêtu un manteau, et a un foulard noué autour de son cou. A sa droite, Madame Cibot, coiffée d'un bonnet à rubans, avance le visage pour contempler le tableau. L’homme a sa gauche, Remonencq, coiffé d’un béret, fait de même, il est vêtu d’une veste à gros boutons. Extrait du Cousin Pons, par Honoré de Balzac : "-- Ne faites pas de bruit, messieurs... dit-elle, qu'il ne s'aperçoive de rien ! car il est comme un crin dès qu'il s'agit de son trésor. -- Une simple promenade suffira, répondit le Juif armé de sa loupe et d'une lorgnette. Le salon où se trouvait la majeure partie du Musée-Pons était un de ces anciens salons comme les concevaient les architectes employés par la noblesse française, de vingt-cinq pieds de largeur sur trente de longueur et de treize pieds de hauteur. Les tableaux que possédait Pons, au nombre de soixante-sept, tenaient tous sur les quatre parois de ce salon boisé, blanc et or, mais le blanc jauni, l'or rougi par le temps offraient des tons harmonieux qui ne nuisaient point à l'effet des toiles."

Thèmes / Sujets / Lieux représentés :
Mode d'acquisition
Date d’acquisition
1999
Institution
Numéro d’inventaire
BAL99-312

Indexation

Matériaux et techniques

Theme representé

Retour vers le haut de page