[Têtes de femmes de profil et silhouette masculine de dos]

Auteur(s)
Bernadac, Jean (en 1925), illustrateur
Dates
En 1982
Dénomination(s)
[Têtes de femmes de profil et silhouette masculine de dos]

Informations détaillées

Auteur(s)
Bernadac, Jean (en 1925), illustrateur
Autre titre :
La Peau de chagrin, Paris : Imprimerie nationale, 1982 (Titre de l'ensemble)
Date de production
En 1982
Dénomination(s)
Dimensions - Image:
  • Hauteur : 4.3 cm
  • Largeur : 12 cm
Description

Illustration (bandeau) pour Honoré de Balzac, ''La Peau de chagrin'', Paris : Imprimerie nationale, 1982, p. 325

Marques, inscriptions, poinçons
Lettre - Sur l'image, en bas à droite ''JB''
Description iconographique

Têtes de femmes de profil et silhouette masculine de dos. La femme de gauche est blonde, ses cheveux lâchés volent au vent, l'air naturel. La femme de droite est brune, savamment coiffée, parée, les traits tirés. L'homme de dos s'éloigne, son chapeau à la main. En arrière-plan, escaliers menant à des arcades illuminées où se promènent cinq personnages, deux couples et un homme seul.« Vient un peintre inconnu qui se sert de cette flamme ; par un artifice unique, il trace au sein de ces flamboyantes teintes violettes ou empourprées une figure supernaturelle et d’une délicatesse inouïe, phénomène fugitif que le hasard ne recommencera jamais : c’est une femme aux cheveux emportés par le vent, et dont le profil respire une passion délicieuse : du feu dans le feu ! elle sourit, elle expire, vous ne la reverrez plus. Adieu fleur de la flamme, adieu principe incomplet, inattendu, venu trop tôt ou trop tard pour être quelque beau diamant. […] – Bien, je comprends, ainsi de Pauline. Mais Fœdora ? – Oh ! Fœdora, vous la rencontrerez. Elle était hier aux Bouffons, elle ira ce soir à l’Opéra, elle est partout, c’est, si vous voulez, la Société. »

Thèmes / Sujets / Lieux représentés :
Institution

Indexation

Retour vers le haut de page