Toilettes, préparatifs pour la promenade, cirage de bottes et souliers

Zoom
CC0Télécharger
Toilettes, préparatifs pour la promenade, cirage de bottes et souliers
CC0 Paris Musées / Maison de Balzac
X
Zoom
Autre visuel (1)
Grisette - Botte - Intérieur domestique
Toilettes, préparatifs pour la promenade, cirage de bottes et souliers
Monnier, Henry Bonaventure
Datation
1829
Musée
Maison de Balzac
Auteur(s)
Monnier, Henry Bonaventure (Paris, 07–06–1799 - Paris, 03–01–1877 — 3–6–1877), dessinateur
Dates
1829
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Numéro d’inventaire
BAL 98-151
Toilettes, préparatifs pour la promenade, cirage de bottes et souliers

Informations détaillées

Auteur(s)
Monnier, Henry Bonaventure (Paris, 07–06–1799 - Paris, 03–01–1877 — 3–6–1877), dessinateur
Delpech, François Seraphin (Orléans, 1778 - 1825), imprimeur-lithographe
Autre titre :
Les Grisettes (Titre de la série)
Date de production
1829
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Oeuvre:
  • Hauteur : 25.6 cm
  • Largeur : 35 cm
Dimensions - Image:
  • Hauteur : 16.3 cm
  • Largeur : 17.5 cm
Dimensions - Montage:
  • Hauteur : 40 cm
  • Largeur : 30 cm
Description

Planche de la série Les Grisettes par Henry Monnier, 1829, à Paris, de l'imp. lithog. de Delpech, Quai Voltaire n°3

Marques, inscriptions, poinçons
Inscription - Au-dessus du trait au milieu : "Grisettes"Sous le trait à gauche : "Henry Monnier" et à droite : "Imp. lith. de Delpech"
Légende - Sous l'image : Toilettes, préparatifs pour la promenade, cirage de bottes et souliers
Description iconographique

Trois hommes et deux jeunes femmes sont dans une chambre. Ils s'affairent tous à s'habiller, mettre leurs chapeaux, cirer leurs bottes, patienter assis sur le lit le temps que le groupe soit prêt. Un broc dans sa vasque est posé sur une commode sur la droite de l'image. Acteur, dramaturge et dessinateur, Henry Monnier a contribué à illustrer La Comédie humaine. Ses gravures des Mœurs administratives, et surtout sa pièce de théâtre Scènes de la vie bureaucratique, ont manifestement inspiré Balzac pour son roman La Femme supérieure, rebaptisé Les Employés. Les mêmes références aux mœurs de leur temps ont souvent inspiré parallèlement les deux artistes sur de nombreux sujets comme on peut le constater dans l’extrait suivant : " Ce n'est rien que d'énumérer ces accessoires, il faudrait pouvoir peindre l'excessive prétention que Contenson savait leur imprimer. Il y avait je ne sais quoi de coquet dans le col de l'habit, dans le cirage tout frais des bottes à semelles entrebâillées, qu'aucune expression française ne peut rendre." [Extrait de Splendeurs et misères des courtisanes, par Honoré de Balzac]

Thèmes / Sujets / Lieux représentés :
Mode d'acquisition
Numéro d’inventaire
BAL 98-151
Institution

Indexation

Matériaux et techniques

Theme representé

Retour vers le haut de page