Une méprise

Zoom
CC0Télécharger
Une méprise
CC0 Paris Musées / Maison de Balzac
X
Zoom
Autre visuel (1)
Prêtre - Lit - Intérieur domestique
Une méprise
Monnier, Henry Bonaventure
Musée
Maison de Balzac
Auteur(s)
Monnier, Henry Bonaventure (Paris, 07–06–1799 - Paris, 03–01–1877 — 3–6–1877), dessinateur
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Numéro d’inventaire
BAL 89.114

Informations détaillées

Auteur(s)
Monnier, Henry Bonaventure (Paris, 07–06–1799 - Paris, 03–01–1877 — 3–6–1877), dessinateur
Delpech, François Seraphin (Orléans, 1778 - 1825), dessinateur-lithographe
Autre titre :
Esquisses Parisiennes (Titre de la série)
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Oeuvre:
  • Hauteur : 32.6 cm
  • Largeur : 47.7 cm
Dimensions - Image:
  • Hauteur : 19 cm
  • Largeur : 22.7 cm
Dimensions - Montage:
  • Hauteur : 50 cm
  • Largeur : 40 cm
Description

Lthographie imprimée sur papier et réhaussée de gouache.

Marques, inscriptions, poinçons
Titre de l'oeuvre - Au dessus de l'image : "Esquisses Parisiennes."
Titre de l'oeuvre - Au dessous de l'image: "Une méprise./non, Mademoiselle, ce n'est point ici Mr Adolphe."
Inscription concernant l'auteur - En bas à gauche : "Henry Monnier. / Lith. de Delpech."
Numéro - En haut à droite : "7."
Description iconographique

Dans un intérieur cossu garni d'un haut lit et d'un cadre doré se tiennent trois personnages très dissemblables. Une femme habillée de façon extravagante avec un chapeau orné de nombreux rubans et un manteau couvrant sa robe est reconduite à la porte par un homme en robe de chambre et pantoufles. Elle tourne vers lui un regard offensé tandis qu'il prend un air moqueur. Dans l'embrasure de la porte un ecclesiastique portant calotte observe la scène. Acteur, dramaturge et dessinateur, Henry Monnier a contribué à illustrer La Comédie humaine. Ses gravures des Mœurs administratives, et surtout sa pièce de théâtre Scènes de la vie bureaucratique, ont manifestement inspiré Balzac pour son roman La Femme supérieure, rebaptisé Les Employés. Les mêmes références aux mœurs de leur temps ont souvent inspiré parallèlement les deux artistes sur de nombreux sujets comme on peut le constater dans l’extrait suivant : " -- « Sortez, sortez. Il fait grand jour, il est onze heures, et l'on entend déjà du bruit dans le château. » Tout s'évanouit comme un songe. Je me retrouvai errant dans les corridors avant d'avoir repris mes sens. Comment regagner un appartement que je ne connaissais pas ?... Toute méprise était une indiscrétion. Je résolus d'avoir fait une promenade matinale." [Extrait de La Physiologie du mariage, par Honoré de Balzac]

Thèmes / Sujets / Lieux représentés :
Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Numéro d’inventaire
BAL 89.114
Institution

Indexation

Datation en siècle

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Theme representé

Retour vers le haut de page