"Abbaye de Villers"

Zoom
CC0Télécharger
"Abbaye de Villers"
CC0 Paris Musées / Maisons de Victor Hugo Paris-Guernesey
X
Zoom
Autre visuel (1)
Voyage - Ruines
"Abbaye de Villers"
Hugo, Victor
Datation
En 03–09–1862
Musée
Maison de Victor Hugo - Hauteville House
Auteur(s)
Hugo, Victor (Besançon, 26–02–1802 - Paris, 22–05–1885), dessinateur
Dates
En 03091862
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Numéro d’inventaire
880

Informations détaillées

Auteur(s)
Hugo, Victor (Besançon, 26–02–1802 - Paris, 22–05–1885), dessinateur
Date de production
En 03091862
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 14.1 cm
  • Largeur : 7.5 cm
Dimensions - Montage du musée
  • Hauteur : 53 cm
  • Largeur : 38 cm
Description

Feuille de papier vélin provenant d' un carnet.

Marques, inscriptions, poinçons
Inscription - En bas, au crayon de graphite : "abbaye de Villers / 3 7bre "Dans l'angle supérieur droit, au crayon de graphite : "57"
Description iconographique

Représente un pignon de l’abbaye de Villers, à Villers-la-Ville, en Belgie, dans la province du Brabant wallon. Cette abbaye cistercienne a été fondée en 1146 par Saint Bernard de Clairvaux, sur les bords de la Thyle. Dessin à l'encre de l'abbaye de Villers en Belgique que Victor Hugo visite le 3 septembre 1862 lors de son voyage annuel. Il retournera en août 1867 à Villers où il dédicacera des photographies des ruines de l'abbaye à son fils François-Victor.

Commentaire historique

Durant son voyage d’été de 1862, Victor Hugo arrive à Villers le 3 septembre, d’après la date de ce dessin. Dans son carnet il ne consigne sa visite qu’à la date du 4, bien qu’il y séjourne plusieurs jours : « 4 septembre. – Villers. Vu les cachots de l’abbaye sur la Dyle ; la boîte de pierre à mettre les hommes n’y est plus. Les débris des dalles plates encombrent l’angle gauche du 4e cachot où elle était. M. Dumont, questionné par moi, me dit que des ouvriers ( ?) inconnus ont brisé cette chose au mois de mars dernier. Ne serait-ce pas plutôt au mois de juin ? La chose était dénoncée dans Les Misérables. Il était bon de la faire disparaitre. » Le musée conserve les deux dessins réalisés alors, celui-ci et un porche (MVHPD0873).

Thèmes / Sujets / Lieux représentés :
Numéro d’inventaire
880

Prolongement

Prolongement

Indexation

Datation en siècle

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Sujet représenté

Lieu représenté

Retour vers le haut de page