Les deux têtes

Zoom
2 visuels Voir
CC0Télécharger
Les deux têtes
CC0 Paris Musées / Maisons de Victor Hugo Paris-Guernesey
X
Zoom
CC0 Paris Musées / Maisons de Victor Hugo Paris-Guernesey
X
Zoom
Autres visuels (2)
La Légende des siècles (V.Hugo)
Les deux têtes
Leroux, Auguste
Datation
En 1898
Musée
Maison de Victor Hugo - Hauteville House
Auteur(s)
Leroux, Auguste (Paris, 14–04–1871 - Paris, 31–12–1954), peintre
Dates
En 1898
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Numéro d’inventaire
204

Informations détaillées

Auteur(s)
Leroux, Auguste (Paris, 14–04–1871 - Paris, 31–12–1954), peintre
Autre titre :
Illustration du poème "La confiance du marquis Fabrice" (Sous-titre)
Date de production
En 1898
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 89.2 cm
  • Largeur : 121.3 cm
Dimensions - Cadre
  • Hauteur : 104.5 cm
  • Largeur : 136.5 cm
Marques, inscriptions, poinçons
Signature - En bas, à droite "E Leroux 98"
Description iconographique

Illustre le poème de "La Légende des Siècles" du cycle XVIII, "L'Italie-Rabbert", poème III "La confiance du marquis Fabrice", strophe XV "Les deux têtes" et correspond au texte suivant :" Ratbert, blême et la main crispée,Le voyant à genoux sur son ange dormant,Dit : « Porte-glaive, il est ainsi commodément. »Le porte-glaive fit, n’étant qu’un misérable,Tomber sur l’enfant mort la tête vénérable.Et voici ce qu’on vit dans ce même instant-là :La tête de Ratbert sur le pavé roula,Hideuse, comme si le même coup d’épée,Frappant deux fois, l’avait de l’autre coupée.L’horreur fut inouïe ; et, tous se retournant,Sur le grand fauteuil d’or du trône rayonnantAperçurent le corps de l’empereur sans tête,Et son cou d’où sortait, dans un bruit de tempête,Un flot rouge, un sanglot de pourpre, éclaboussantLes convives, le trône et la table, de sang."

Commentaire historique

L'oeuvre est datée de 1898, soit de l'année précédent l'exposition de l'esquisse au Salon, mais on ne possède aucun document précisant l'histoire de cette oeuvre entre cette date et son don au musée en mars 1911. Elle était demeurée inconnue de Paul Meurice qui n'avait d'ailleurs pas repérée l'esquisse au Salon de 1899 puisqu'il ne l'indique pas dans la notice iconographique de "La Légende des siècle" (Edition "Ne Varietur", Librairie Ollendorff, 1906).

Thèmes / Sujets / Lieux représentés :
Mode d'acquisition
Date d’acquisition
1911
Numéro d’inventaire
204

Prolongement

Prolongement

Exposition(s)

Titre
Accrochage 2008 (Paris)
Dates
30/03/2008 - 30/07/2008
Institution
Maison de Victor Hugo (Paris)
Titre
Accrochage 2006 (Paris)
Dates
18/04/2006 - 29/09/2006
Institution
Maison de Victor Hugo (Paris)

Indexation

Datation en siècle

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Sujet représenté

Retour vers le haut de page