Miroir et trumeau avec cadre peint par Victor Hugo

Zoom
6 visuels Voir
Miroir et trumeau avec cadre peint par Victor Hugo
Paris Musées / Maisons de Victor Hugo Paris-Guernesey. Photo Françoise Cochennec
X
Zoom
Paris Musées / Maisons de Victor Hugo Paris-Guernesey. Photo Françoise Cochennec
X
Zoom
Paris Musées / Maisons de Victor Hugo Paris-Guernesey. Photo Françoise Cochennec
X
Zoom
Paris Musées / Maisons de Victor Hugo Paris-Guernesey. Photo Françoise Cochennec
X
Zoom
Paris Musées / Maisons de Victor Hugo Paris-Guernesey. Photo Françoise Cochennec
X
Zoom
Paris Musées / Maisons de Victor Hugo Paris-Guernesey. Photo Françoise Cochennec
X
Zoom
Autres visuels (6)
Miroir et trumeau avec cadre peint par Victor Hugo
Hugo, Victor
Datation
En 1856 et 1857
Musée
Maison de Victor Hugo - Hauteville House
Auteur(s)
Hugo, Victor (Besançon, 26–02–1802 - Paris, 22–05–1885)
Dates
En 1856 et 1857
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Numéro d’inventaire
1042
Miroir et trumeau avec cadre peint par Victor Hugo

Informations détaillées

Auteur(s)
Hugo, Victor (Besançon, 26–02–1802 - Paris, 22–05–1885)
Autres titres :
Décor du salon de Hauteville II, maison de Juliette Drouet à Guernesey (Titre de l'ensemble), Décor de La Fallue puis de Hauteville II, maisons de Juliette Drouet à Guernesey (Sous-titre)
Date de production
En 1856 et 1857
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 12 cm
  • Largeur : 82 cm
  • Profondeur : 3 cm
  • Epaisseur : 5 cm
Description

Cadre de bois peint de motifs polychrome de fleurs d'oisieaux et de papillons, formant deux compatiments dont l'un contient un miroir et l'autre une peinture à l'encre. Le mongramme V H, avec les armoiries de Victor Hugo orne les deux angles supérieurs.

Marques, inscriptions, poinçons
Signature - "Victor Hugo 7bre 1856"
Date - "Victor Hugo 7bre 1856"
Description iconographique

Sur la partie externe du cadre richement décoré de fleurs d'oiseaux et de papillons domine un large monogramme "VH". Un certain nombre des motifs présents sur ce cadre se retrouvent dans les bois gravés du décor d'Hauteville II, en particulier sur les panneaux sculptés et gravés (actuellement sur le mur Sud du salon chinois): la cheminée et son écran (MVHPOA1105 et MVHPOA1106).

Commentaire historique

Ce miroir est visible sur la photographie du petit salon de Hauteville II, accroché au-dessus de la table de « La Légende des siècles ». Il provient du décor de La Fallue, la première maison occupée par Juliette Drouet, où il ornait selon toute vraisemblance, la cheminée de la salle à manger ; il est en effet conçu comme un trumeau de cheminée, superposant une peinture à un miroir. Cette peinture qui représente un paysage avec un burg, est datée de septembre 1856. Le cadre a été réalisé un an plus tard et doit correspondre à la note du 7 octobre 1857, dans l’agenda de Victor Hugo : « présent pour J.J. le cadre à fleurs oiseaux et papillons de la cheminée de sa salle à manger. » Selon la date de ces documents, il s'agit du premier cadre peint par Victor Hugo car c’est la plus ancienne mention de ce type que nous trouvons dans ses agendas. Le miroir porte le monogramme de Victor Hugo, avec le « V » dans le coin supérieur gauche et le « H », portant ses armoiries de pair de France (les deux blasons des Hugo de Lorraine et de son père), dans le coin supérieur droit.

Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
1903
Numéro d’inventaire
1042

Indexation

Matériaux et techniques

Retour vers le haut de page