Mme Kerwich dans le rôle de Dafné et Mme Seylor en Réginella, journée II, scène 1

Zoom
CC0Télécharger
Mme Kerwich dans le rôle de Dafné et Mme Seylor en Réginella, journée II, scène 1
CC0 Paris Musées / Maisons de Victor Hugo Paris-Guernesey
X
Zoom
Autre visuel (1)
Angelo, tyran de Padoue (V.Hugo)
Mme Kerwich dans le rôle de Dafné et Mme Seylor en Réginella, journée II, scène 1
Manuel, Henri
Datation
Entre 01–1905 et 2–1905
Musée
Maison de Victor Hugo - Hauteville House
Auteur(s)
Manuel, Henri (Paris, 24–04–1874 - Neuilly-sur-Seine, 11–09–1947), photographe
Dates
Entre 011905 et 21905
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Lieu(x) d'exécution / réalisation
Numéro d’inventaire
4025
Mme Kerwich dans le rôle de Dafné et Mme Seylor en Réginella, journée II, scène 1

Informations détaillées

Auteur(s)
Manuel, Henri (Paris, 24–04–1874 - Neuilly-sur-Seine, 11–09–1947), photographe
Autre titre :
"Angelo, tyran de Padoue" au théâtre Sarah Bernhardt, 7 février 1905 (Titre de l'ensemble)
Date de production
Entre 011905 et 21905
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Lieu(x) d'exécution / réalisation
Dimensions - Oeuvre:
  • Hauteur : 20 cm
  • Largeur : 28 cm
Dimensions - Montage du musée:
  • Hauteur : 40 cm
  • Largeur : 50 cm
Description

Tirage fixé au montage par une charnière en papier Japon sur la partie supérieure, timbre sec en bas à droite

Marques, inscriptions, poinçons
Inscription concernant l'auteur - Henri Manuel photographe d'art
Description iconographique

Photographie pour la pièce de Victor Hugo, Angelo, tyran de Padoue, journée II, scène 1, mis en scène par Paul Meurice au Théâtre Sarah-Bernhardt à Paris le 7 février 1905, avec Mme Seylor dans le rôle de Réginella et Mme Kerwich en Dafné, servante de Catarina. Catarina est la femme du podesta Angelo et la Tisbe sa maîtresse. Elles sont amoureuses du même homme, Rodolfo. Lorsque La Tisbe découvre qu'il est l'amant de Catarina et qu'Angelo apprend que sa femme, dénoncée par Homodéi, le trompe, l'une et l'autre veulent se venger. Angelo veut faire disparaître Catarina en lui faisant avaler du poison que La Tisbe va remplacer par un narcotique quand elle comprend que Catarina a sauvé la vie de sa mère plusieurs années auparavant. Rodolfo, croyant que La Tisbe a voulu se venger en faisant tuer Catarina, tue à son tour la Tisbe avant de découvrir sa méprise lorsque Catarina se réveille...

Commentaire historique

Représentation au théâtre dramatique de Novgorod, Russie, en 1972

Thèmes / Sujets / Lieux représentés :
Numéro d’inventaire
4025

Prolongement

Prolongement

Exposition(s)

Titre
Regards croisés. Théâtre et photographie (Paris)
Dates
06/11/2014 - 01/03/2015
Institution
Maison de Victor Hugo (Paris)
Titre
Accrochage 2008 (Paris)
Dates
30/03/2008 - 30/07/2008
Institution
Maison de Victor Hugo (Paris)

Indexation

Retour vers le haut de page