11, rue Béranger, fronton sculpté, 3ème arrondissement, Paris.

Zoom
11, rue Béranger, fronton sculpté, 3ème arrondissement, Paris.
Paris Musées / Musée Carnavalet
X
Zoom
Autre visuel (1)
11, rue Béranger, fronton sculpté, 3ème arrondissement, Paris.
Lansiaux, Charles Joseph Antoine
Datation
En 1917
Musée
Musée Carnavalet, Histoire de Paris
Auteur(s)
Lansiaux, Charles Joseph Antoine (Aniche, 09–03–1855 - Paris, après 06–04–1939), photographe
Dates
En 1917
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Numéro d’inventaire
PH21102
11, rue Béranger, fronton sculpté, 3ème arrondissement, Paris.

Informations détaillées

Auteur(s)
Lansiaux, Charles Joseph Antoine (Aniche, 09–03–1855 - Paris, après 06–04–1939), photographe
Autre titre :
11 Rue Béranger Le fronton sculpté 5-1-17 3e
Date de production
En 1917
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Dimensions - Oeuvre:
  • Hauteur : 16.7 cm
  • Largeur : 22.4 cm
Description

Tirage monté en 50 x 33 cm, placé sur montage ancien grâce à un système d'encoches avec le tirage PH21101.

Marques, inscriptions, poinçons
Inscription concernant le titre - Au verso de l'image, à gauche, manuscrit au crayon : "11 Rue Béranger / Le fronton sculpté / 5-1-17 / 3e ("e" en exposant et souligné deux fois)". \ Inscription au crayon
Inscription - Au verso de l'image en haut à gauche, manuscrit au crayon rouge : "636". \ inscription au crayon
Inscription - Au verso, en bas à droite, manuscrit au crayon bleu : "12 ". \ Inscription au crayon
Description iconographique

11, rue Béranger, fronton sculpté, 3ème arrondissement. Architecture. Extérieur. Vue plus éloignée que le CARPH021101. Vue des toitures et des cheminées. Sur le chevet d'une maison, inscription : "BONO & Cie". Description des panneaux sculptés, voir CARPH021101

Commentaire historique

Hôtel particulier de 1728, La Marck en a été le propriétaire. L'hôtel accueille les mairies du 6ème et du 3ème arrrondisement (cette dernière : entre 1860 et 1867). La ville de Paris l'achète en 1942 et l'hôtel est démoli en 1950. (Cf. Hillairet). Les inscriptions apposées au dos des tirages correspondent à un système de repères et de classement de la Commission historique du vieux Paris : le numéro inscrit en rouge au crayon ou à l'encre est celui du négatif. Le chiffre écrit au crayon gras renseigne sur l'existence d'une diapositive, vue de projection (conservée à la commission du vieux Paris). Le numéro en bleu, identifie le sujet photographié qui s'inscrit dans une campagne photographique effectuée sur un lieu donné. Les photographies de cette campagne, sont réunies dans un dossier qui porte le nom de la topographie (rue ou zone). Informations communiquées par la Commission du vieux Paris.

Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Numéro d’inventaire
PH21102

Indexation

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Retour vers le haut de page