Affaire de Nancy. Mort de Desille. le 31 Aoust 1790.

Zoom
2 visuels Voir
CC0Télécharger
Affaire de Nancy. Mort de Desille. le 31 Aoust 1790.
CC0 Paris Musées / Musée Carnavalet - Histoire de Paris
X
Zoom
CC0 Paris Musées / Musée Carnavalet – Histoire de Paris
X
Zoom
Autres visuels (2)
Affaire de Nancy. Mort de Desille. le 31 Aoust 1790.
Berthault, Pierre-Gabriel
Datation
Entre 1791 et 1804
Musée
Musée Carnavalet, Histoire de Paris
Auteur(s)
Berthault, Pierre-Gabriel (Saint-Maur-des-Fossés, 16–12–1737 - Paris, 03–03–1831), graveur
Dates
Entre 1791 et 1804
Datation en siècle
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Numéro d’inventaire
G.28246
Affaire de Nancy. Mort de Desille. le 31 Aoust 1790.

Informations détaillées

Auteur(s)
Berthault, Pierre-Gabriel (Saint-Maur-des-Fossés, 16–12–1737 - Paris, 03–03–1831), graveur
Prieur, Jean-Louis (Paris, en 1759 - Paris, 07–05–1795), dessinateur
Autres titres :
Planche nº 42 numérotée 51 des Tableaux historiques de la Révolution française (1791-1804), l'affaire de Nancy et la mort de Desille, le 31 août 1790. (Titre factice), Août à Décembre 1790. Faits divers et le pillage de l'Hôtel de Castries. (Titre de la série)
Date de production
Entre 1791 et 1804
Datation en siècle
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Oeuvre:
  • Hauteur : 23.2 cm
  • Largeur : 28.6 cm
Dimensions - Montage du musée:
  • Hauteur : 32.6 cm
  • Largeur : 50 cm
Description

Planche nº 42 numérotée 51 des tableaux historiques de la Révolution française (1791-1817) constitués de 144 gravures commençant avec la transformation des Etats Généraux en Assemblée Nationale le 20 juin 1789. L'I.F.F indique qu'il s'agit du tableau nº 43.

Marques, inscriptions, poinçons
Lettre - Au recto de la feuille, dans la cuvette, en bas au centre , imprimée à l'encre noire : "AFFAIRE DE NANCY. / MORT DE DESILLE. / le 31 Aoust 1790". \ Inscription à l'encre
Inscription concernant l'auteur - Au recto de la feuille, dans la cuvette en bas à gauche, imprimée à l'encre noire : "Prieur inv. & del.". \ Inscription à l'encre
Inscription concernant l'auteur - Au recto de la feuille, dans la cuvette en bas à droite, imprimée à l'encre noire : "Berthault sculp". \ Inscription à l'encre
Tampon - Au recto de la feuille, dans la cuvette, en bas à droite, imprimé à l'encre violette : "COLLECTION / LIESVILLE / VILLE / DE / PARIS" (cf. Lugt suppl. 1681 b). \ Impression
Inscription - Au recto de la feuille, dans la cuvette en haut à droite, imprimée à l'encre noire : "Nº. 51.". \ Inscription à l'encre
Numéro d'inventaire - Au recto de la feuille, en bas à droite, manuscrit au crayon : "G. 28246". \ Inscription au crayon
Description iconographique

Planche nº 42 des Tableaux historiques de la Révolution française (1791-1804), l'Affaire de Nancy et la mort de Desille, le 31 août 1790. Scène historique. Extérieur. Paysage urbain. Architecture, porte de Stainville. Artillerie. Bataille, affrontement, garnison, régiment, personnages, officier, soldat, cannonier, fusilier, cadavre, spectateur, femme, enfant, arme, fusil à baïonnette, canon, fumée. Porte monumentale, arc, pilastres, colonnes, mur. Fond de paysage, montagne, enceinte, chateau, tour.

Commentaire historique

Le 1791 à 1817, les Tableaux historiques de la Révolution française ont connu cinq éditions, augmentées et corrigées. Le musée Carnavalet possède les éditions de 1798, 1802 et 1804. Celle de 1798 comporte 64 nouveaux tableaux et 59 portraits. Pour 1802, seuls le titre et le texte changent ; enfin la 4ème édition (1804) est augmentée de 6 nouveaux portraits. J.-L. Prieur a fourni la majorité des dessins tandis que la contribution aux éditions de 1791-1794 et de 1798 du graveur P.G. Berthault est attestée. Le 31 août 1790, le marquis de Bouillé, gouverneur des Trois-Evêchés à Metz, lance une opération punitive contre les soldats de la garnison de Nancy qui se sont rebellés contre leurs officiers. Le violent combat qui a lieu devant le poste de garde de la porte Stainville fait plus de trois cents morts et blessés, parmi lesquels le lieutenant Désilles qui s'est interposé pour empêcher une lutte fratricide. Cet épisode soulève une vive émotion dans la France entière et en janvier 1791, l'Assemblée constituante organise une souscription publique pour qu'un tableau immortalise "l'affaire de Nancy" ; c'est Jean-jacques François Le Barbier (1738-1826) qui est retenu. Son tableau est reproduit par de nombreuses gravures lesquelles ont largement contribué à la diffusion de cet épisode.

Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
AA 031880
Numéro d’inventaire
G.28246

Prolongement

Prolongement

Exposition(s)

Titre
La Révolution par la gravure, "les tableaux historiques de la Révolution française" (Vizille)
Dates
21/06/2002 - 04/11/2002
Institution
Musée de la Révolution française

Indexation

Datation en siècle

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Retour vers le haut de page