Albertine née baronne de Nivenheim

Zoom
CC0Télécharger
Albertine née baronne de Nivenheim
CC0 Paris Musées / Musée Carnavalet – Histoire de Paris
X
Zoom
Autre visuel (1)
Albertine née baronne de Nivenheim
Nini, Giovanni-Battista
Datation
En 1768
Musée
Musée Carnavalet, Histoire de Paris
Auteur(s)
Nini, Giovanni-Battista (Urbino, 10–04–1717 - Chaumont-sur-Loire, 02–05–1786), sculpteur
Dates
En 1768
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Lieu(x) d'exécution / réalisation
Numéro d’inventaire
S3406

Informations détaillées

Auteur(s)
Nini, Giovanni-Battista (Urbino, 10–04–1717 - Chaumont-sur-Loire, 02–05–1786), sculpteur
Autre titre :
Portrait de la baronne de Nivenheim (Titre factice)
Date de production
En 1768
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Lieu(x) d'exécution / réalisation
Dimensions - Oeuvre:
  • Diamètre : 15.9 cm
  • Poids (type dimension) : 0.412 kg
Description

Médaillon rond en terre cuite avec sculpture d’un profil en bas relief. Il porte l’inscription en relief ‘Albertine née baronne de Nivenheim’ accompagnée d’une date ‘1768’. L’œuvre n’est pas signée de Jean-Baptiste Nini mais un exemplaire inversé conservé au musée des Arts Décoratifs de Paris (Inv. 13944-8) possède un modèle strictement identique et signé. C’est une des effigies les plus diffusées de Nini.

Marques, inscriptions, poinçons
Inscription - Légende circulaire, en relief : "ALBERTINE NEE BARONNE DE NIVENHEIM / 1768."
Description iconographique

Albertine née Baronne de Nivenheim (1742-1805) est représentée en buste, sur son profil droit. Un imposant drapé couvre son épaule tandis que les boucles de ses cheveux retombent élégamment dans le creux de son cou. L’inscription qui l’entoure est une allusion directe tant à sa situation sociale qu’à sa personnalité. La mention ‘’née’’ indique ici la volonté de mettre en avant les origines aristocratiques d’Albertine, tout en renseignant sur la séparation de la jeune femme de son époux Pater, riche planteur du Surinam, qu’elle avait épousé en 1762. Elle avait en effet repris son nom de jeune fille à peine trois ans plus tard.

Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
1965
Numéro d’inventaire
S3406

Indexation

Datation en siècle

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Lieu d'exécution / réalisation

Retour vers le haut de page