Croix Gastine du cimetière des Innocents, actuelles rue Saint-Denis, rue Berger, rue de la Lingerie et rue de la Ferronnerie, 1er arrondissement, Paris

Zoom
CC0Télécharger
Croix Gastine du cimetière des Innocents, actuelles rue Saint-Denis, rue Berger, rue de la Lingerie et rue de la Ferronnerie, 1er arrondissement, Paris
CC0 Paris Musées / Musée Carnavalet
X
Zoom
Autre visuel (1)
Croix Gastine du cimetière des Innocents, actuelles rue Saint-Denis, rue Berger, rue de la Lingerie et rue de la Ferronnerie, 1er arrondissement, Paris
Bernier, Claude-Louis
Datation
En 1786
Musée
Musée Carnavalet, Histoire de Paris
Auteur(s)
Bernier, Claude-Louis (en 1755 - en 1830), dessinateur
Dates
En 1786
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Numéro d’inventaire
D.6880
Croix Gastine du cimetière des Innocents, actuelles rue Saint-Denis, rue Berger, rue de la Lingerie et rue de la Ferronnerie, 1er arrondissement, Paris

Informations détaillées

Auteur(s)
Bernier, Claude-Louis (en 1755 - en 1830), dessinateur
Autre titre :
Croix glatine I (Titre inscrit (lettre))
Date de production
En 1786
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 45.7 cm
  • Largeur : 26.6 cm
Dimensions - Montage
  • Hauteur : 50 cm
  • Largeur : 32.7 cm
Marques, inscriptions, poinçons
Inscription - Au recto, en haut, au centre, de part et d'autre du motif, à l'encre à la plume : "croix glatine" ; "I".
Numéro d'inventaire - Au recto, en bas à droite, à l'encre à la plume : "D 6880".
Description iconographique

Monument composé d'un obélisque, sur un haut soubassement, couronné par une croix.

Commentaire historique

Au carrefour des rues Saint-Denis et des Lombards, à l'angle nord-ouest, s'élevait, sous Charles IX, une maison à l'enseigne Aux Cinq Croix Blanches tenue par la famille Gastines, huguenote. En 1571, dans un contexte troublé, les biens de la famille furent saisis, ses membres pendus, leur maison rasée et à l'emplacement fut élevée une pyramide surmontée d'une croix. Celle-ci se devait de rappeler le jugement.Peu après, dans un souci d'apaisement, Charles IX ordonna la démolition de la pyramide et le transfert de la croix expiatoire au cimetière des Innocents où, malgré de vives protestations et de violents soulèvements, elle demeura jusqu'à la fermeture de celui-ci.

Thèmes / Sujets / Lieux représentés :
Numéro d’inventaire
D.6880

Indexation

Datation en siècle

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Theme representé

Sujet représenté

Retour vers le haut de page