Entrée boulevard Diderot, maison d'arrêt Mazas, 12ème arrondissement, Paris

Zoom
CC0Télécharger
Entrée boulevard Diderot, maison d'arrêt Mazas, 12ème arrondissement, Paris
CC0 Paris Musées / Musée Carnavalet - Histoire de Paris
X
Zoom
Autre visuel (1)
Entrée boulevard Diderot, maison d'arrêt Mazas, 12ème arrondissement, Paris
Emonts ou Emonds, Pierre
Datation
En 1898
Musée
Musée Carnavalet, Histoire de Paris
Auteur(s)
Emonts ou Emonds, Pierre (Aix-la-Chapelle, 29–03–1831 - après 1912), photographe
Dates
En 1898
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Numéro d’inventaire
PH14430-2
Entrée boulevard Diderot, maison d'arrêt Mazas, 12ème arrondissement, Paris

Informations détaillées

Auteur(s)
Emonts ou Emonds, Pierre (Aix-la-Chapelle, 29–03–1831 - après 1912), photographe
Autre titre :
Maison d'arrêt de Mazas- Entrée. Boulevard Diderot. Mars 1898 (Titre attribué)
Date de production
En 1898
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Oeuvre:
  • Hauteur : 21.7 cm
  • Largeur : 28.9 cm
Dimensions - Montage ancien:
  • Hauteur : 31.6 cm
  • Largeur : 48.2 cm
Description

Tirage contrecollé sur un montage ancien placé dans une pochette polyester.

Marques, inscriptions, poinçons
Inscription concernant le titre - Au recto, sur le carton, en bas à gauche, manuscrit à l'encre noire : "Maison d'arrêt de Mazas- Entrée. Boulevard Diderot. Mars 1898". \ Inscription à l'encre
Description iconographique

Maison d'arrêt de Mazas, boulevard Mazas, actuel boulevard Diderot, 12ème arrondissement. Entrée du côté du boulevard Diderot. Au premier plan, rue pavée avec des rails de tramway. A droite, personnage sur le trottoir et voiture à cheval. A l'arrière-plan, entrée de la prison avec le portail fermé et gravé sur l'arc : "LIBERTE EGALITE FRATERNITE". Peint sur le mur en haut : "PRISON D'ARRET CELLULAIRE". Devant l'entrée, deux hommes en uniforme et un avertisseur d'incendie. (Double de l'image CARPH014430/1).

Commentaire historique

Dans le procès-verbal de la Commission du vieux Paris du 03 03 1898 p. 8 : Diverses demandes de reproductions d'édifices "dont la disparition ou la modification est imminente", à savoir: "Prison de Mazas, prisons de la Grande-Roquette, de la Petite-Roquette, de Sainte-Pélagie; cimetière Saint-André-des-Arts, rue Suger, 13; rue des Poitevins, 6, pension Laveur; rue des Poitevins, 14, porte dite de l'hôtel de Thou; rue des Poiteveins, 14, jolie grille de porte et puits curieux; cour de Rohan, rue Mazet 7, hostellerie du Cheval blanc; place Saint-André-des-Arts, 11, les deux fenêtres Renaissance; le coin de la rue Mignon et de la rue Serpente; le quai d'Orsay et le curieux appartement de M. Pailleron, le café d'Orsay, les abords de la future gare d'Orléans; les rives de la Seine vers l'Exposition."

Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
01041898
Numéro d’inventaire
PH14430-2

Indexation

Période

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Retour vers le haut de page