Hommage de la Ville de Paris à l'empereur Napoléon Ier, 1854

Zoom
2 visuels Voir
CC0Télécharger
Hommage de la Ville de Paris à l'empereur Napoléon Ier, 1854
CC0 Paris Musées / Musée Carnavalet – Histoire de Paris
X
Zoom
CC0 Paris Musées / Musée Carnavalet – Histoire de Paris
X
Zoom
Autres visuels (2)
Hommage de la Ville de Paris à l'empereur Napoléon Ier, 1854
Oudiné, Eugène-André
Datation
En 1854
Musée
Musée Carnavalet, Histoire de Paris
Auteur(s)
Oudiné, Eugène-André (Paris, 01–01–1810 - Paris, 12–04–1887), graveur en médailles - Médailleur
Dates
En 1854
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Hommage de la Ville de Paris à l'empereur Napoléon Ier, 1854

Informations détaillées

Auteur(s)
Oudiné, Eugène-André (Paris, 01–01–1810 - Paris, 12–04–1887), graveur en médailles - Médailleur
Ingres, Jean-Auguste-Dominique (Montauban, 29–08–1780 - Paris, 14–01–1867), auteur du modèle
Date de production
En 1854
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Dimensions - Oeuvre:
  • Diamètre : 7.7 cm
  • Poids (type dimension) : 233.95 g
Description

Relief, droit et revers

Marques, inscriptions, poinçons
Légende - Au droit dans le champ : "IN NEPOTE PEDIVIUS" ; au revers circulaire : A. L'EMPEREUR. NAPOLEON. PREMIER. LA. VILLE. DE. PARIS / MDCCCLIV".
Signature - Au droit circulaire : "E. A. OUDINÉ." ; au droit à l'exergue : "INGRES PINXIT." ; au revers dans le champ : "E. A. OUDINÉ. F.".
Description iconographique

Droit : devant un temple, apothéose de Napoléon 1er sur un quadrige montant vers le ciel, précédé de l'aigle impérial tenant la foudre entre ses serres, couronné par l'Immortalité et guidé par la Renommée tenant une palme dans chaque main ; au bas, de gauche à droite : la France levant les bras au ciel, le rocher de l'île de Sainte-Hélène, le Désordre poursuivi par la Justice surgissant de derrière un autel ; revers : armes couronnées de la ville de Paris tenues à gauche par la Justice, tenant une épée dans la main droite et, à droite, par la Prospérité tenant une corne d'abondance dans la main gauche ; au-dessous, une grande banderole sur laquelle est inscrite la devise de la ville : "FLVCTVAT NEC MERGITUR".

Commentaire historique

Cette médaille est inspirée du tableau sur l'apothéose de Napoléon 1er que le peintre Ingres a composé pour le plafond du salon de Napoléon III à l'Hôtel de Ville de Paris. Ce tableau n'a pas survécu à l'incendie de l'Hôtel de Ville par la Commune le 24 mai 1871.

Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur

Indexation

Retour vers le haut de page