Hôtel Fieubet, 2 quai des Célestins, 4ème arrondissement Paris.

Zoom
CC0Télécharger
Hôtel Fieubet, 2 quai des Célestins, 4ème arrondissement Paris.
CC0 Paris Musées / Musée Carnavalet - Histoire de Paris
X
Zoom
Autre visuel (1)
Hôtel Fieubet, 2 quai des Célestins, 4ème arrondissement Paris.
Emonts ou Emonds, Pierre
Datation
En 1869
Musée
Musée Carnavalet, Histoire de Paris
Auteur(s)
Emonts ou Emonds, Pierre (Aix-la-Chapelle, 29–03–1831 - après 1912), photographe
Dates
En 1869
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Numéro d’inventaire
PH17619
Hôtel Fieubet, 2 quai des Célestins, 4ème arrondissement Paris.

Informations détaillées

Auteur(s)
Emonts ou Emonds, Pierre (Aix-la-Chapelle, 29–03–1831 - après 1912), photographe
Autre titre :
Quai des Célestins, I. Hôtel de Clèves rue du Petit Musc à l'Est. (Titre inscrit (lettre))
Date de production
En 1869
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Oeuvre:
  • Hauteur : 27 cm
  • Largeur : 21.9 cm
Dimensions - Montage d'origine:
  • Hauteur : 47.8 cm
  • Largeur : 32 cm
Description

Tirage contrecollé sur montage ancien. Double de PH17618 et PH17617.

Marques, inscriptions, poinçons
Inscription - Au recto du montage, en bas à gauche, manuscrit au crayon : "Quai des Célestins, I. Hôtel de Clèves rue du Petit Musc à l'Est." \ Inscription à l'encre
Etiquette - Au recto du montage en bas au centre, étiquette à l'encre bleue : "ATELIER / DES TRAVAUX HISTORIQUES". \ Inscription à l'encre
Inscription - Au recto du montage en bas à droite, date manuscrite au crayon à papier : "1869". \ Inscription au crayon
Inscription - Au recto du montage, centré sous la photo, numéro manuscrit au crayon : "461". \ Inscription au crayon
Description iconographique

Hôtel Fieubet, 2 quai des Célestins, 4ème arrondissement. Paysage urbain. Vue du pavillon à l'angle du quai des Célestins et de la rue du Petit-Musc.

Commentaire historique

Cet hôtel, appelé aussi de La Valette et de Clèves, doit ses différents noms à quelques uns de ses multiples propriétaires. Gaspard de Fieubet, chancelier de la reine Marie-Thérèse, l'achète en 1676 et le fait reconstruire par Jules Hardouin Mansart. Marie-Elisabeth de Clèves l'achète en 1752, et le comte de la Valette, publiciste, en devient propriétaire en 1858 et défigure l'oeuvre de Mansart.

Mode d'acquisition
Numéro d’inventaire
PH17619

Indexation

Période

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Retour vers le haut de page