Le Château des Bergères, rue Corvisart, 13ème arrondissement, Paris.

Zoom
CC0Télécharger
Le Château des Bergères, rue Corvisart, 13ème arrondissement, Paris.
CC0 Paris Musées / Musée Carnavalet
X
Zoom
Autre visuel (1)
Le Château des Bergères, rue Corvisart, 13ème arrondissement, Paris.
Abeillé, F.
Datation
En 1895
Musée
Musée Carnavalet, Histoire de Paris
Auteur(s)
Abeillé, F., dessinateur
Dates
En 1895
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Numéro d’inventaire
D.13464
Le Château des Bergères, rue Corvisart, 13ème arrondissement, Paris.

Informations détaillées

Auteur(s)
Abeillé, F., dessinateur
Autre titre :
Chateau des Bergères - Rue Corvisart - ancienne rue du champ de l'Alouette 13e Arrondt - Croulebarbe (Titre inscrit (lettre))
Date de production
En 1895
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 12.4 cm
  • Largeur : 17.3 cm
Dimensions - Montage du musée
  • Hauteur : 29.6 cm
  • Largeur : 37.4 cm
Marques, inscriptions, poinçons
Signature de l'exécutant - Au recto du dessin, en bas à droite, inscription manuscrite à l'encre noire, signé et daté : "F. Abeillé / 1896".
Inscription concernant le titre - Au recto du montage d'origine, en bas, inscription manuscrite à l'encre noire : "Chateau des Bergères-Rue Corvisart-ancienne rue du champ de l'Alouette / 13ème arrondissement-Croulebarbe".
Tampon - Au recto du montage d'origine, en bas à droite, tampon imprimé à l'encre rouge : "VILLE / DE / PARIS" (Lugt suppl. 2012 C)
Numéro d'inventaire - Au recto du montage d'origine, en bas à droite, inscription manuscrite à l'encre noire : "D.13464"
Description iconographique

Le Château des Bergères (ancienne folie Le Pestre de Neubourg), entouré de baraquements. Constructions dégradées, muret de pierre.

Thèmes / Sujets / Lieux représentés :
Mode d'acquisition
Numéro d’inventaire
D.13464

Indexation

Artiste / Auteur

Datation en siècle

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Lieu représenté

Retour vers le haut de page