Le Palais du Corps Législatif.

Zoom
2 visuels Voir
CC0Télécharger
Le Palais du Corps Législatif.
CC0 Paris Musées / Musée Carnavalet
X
Zoom
CC0 Paris Musées / Musée Carnavalet
X
Zoom
Autres visuels (2)
Le Palais du Corps Législatif.
Hibon, Auguste
Datation
En 1814
Musée
Musée Carnavalet, Histoire de Paris
Auteur(s)
Hibon, Auguste (Paris, en 1780 - Paris, en 1857), dessinateur
Dates
En 1814
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Numéro d’inventaire
D.6040
Le Palais du Corps Législatif.

Informations détaillées

Auteur(s)
Hibon, Auguste (Paris, en 1780 - Paris, en 1857), dessinateur
Autre titre :
Assemblée Nationale (Palais Bourbon), quai d'Orsay, pont de la Concorde, 7ème arrondissement. (Titre factice)
Date de production
En 1814
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Dimensions - Oeuvre:
  • Hauteur : 34.2 cm
  • Largeur : 28.2 cm
Dimensions - Montage du musée:
  • Hauteur : 47 cm
  • Largeur : 36.6 cm
Dimensions - Passe-partout du musée:
  • Hauteur : 50 cm
  • Largeur : 40 cm
Marques, inscriptions, poinçons
Signature de l'exécutant - Au recto du dessin, en bas à gauche, manuscrit à la plume et encre de Chine : "HIBON.1814".
Numéro d'inventaire - Au verso du dessin, en bas à droite, manuscrit au crayon : "HIBON / D. 6040".
Tampon - Au recto du dessin, en bas à droite, tampon à l'encre violette : "CARNAVALET" (Cf. Lugt suppl. 432d).
Description iconographique

Assemblée Nationale (Palais Bourbon), quai d'Orsay, pont de la Concorde, 7ème arrondissement. Vue fictive (cf. com. gen.), paysage urbain, architecture classique napoléonienne. Façade écran du palais, inscription sur la frise de l'entablement : "NAPOLEON LE GRAND", emblême, péristyle, colonnade corinthienne, fronton triangulaire sculpté : l'empereur à cheval avec ses soldats. Quai, Seine, bateaux marnois, bateau-lavoir, transport, train de bois, échafaudage en bois. Personnages, citadins, voiture à cheval, lavandières. Sur les dés des piles du pont : statues de généraux (étaient prévus : Saint-Hilaire, Espagne, Lassale, Lapisse, Cervoni, Colbert, Lacour, Hervo, Rossel, Corbineau, Wallongne et Lacoste).

Commentaire historique

La façade de Poyet s'élève à partir de 1806, sur le modèle du temple antique, comme la Madeleine. Dans l'axe, le pont conçu par Perronet (1786-1791), prend les noms successifs de Louis XVI, de la Révolution et de la Concorde sous le 1er Empire. En 1810, Napoléon décide de le faire orner de statues des Généraux morts à l'ennemi. A peine achevées en 1814, aucune statue ne sera mise en place avant la chute de l'Empire. En 1816, Louis XVIII ordonne un nouveau programme dont 12 statues d'hommes illustres. (Cf. Fiche d'inventaire, bibli. et J. Van Deputte, Ponts de Paris, Paris, 1994, p. 169-173).

Mode d'acquisition
Date d’acquisition
21051896
Numéro d’inventaire
D.6040

Prolongement

Prolongement

Exposition(s)

Titre
Napoléon et Paris (Paris)
Dates
07/04/2015 - 30/08/2015
Institution
Musée Carnavalet, Histoire de Paris
Titre
Les ponts de Paris (Tōkyō)
Dates
06/04/1991 - 26/05/1991
Institution
Tokyo Station Gallery
Titre
La Senna (Rome)
Dates
11/11/1985 - 05/05/1986
Institution
Palazzo Braschi
Titre
De la place Louis XV à la place de la Concorde (Paris)
Dates
17/05/1982 - 14/08/1982
Institution
Musée Carnavalet, Histoire de Paris

Indexation

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Retour vers le haut de page