Les Halles centrales, 1880. 1er arrondissement

Zoom
CC0Télécharger
Les Halles centrales, 1880. 1er arrondissement
CC0 Paris Musées / Musée Carnavalet - Histoire de Paris
X
Zoom
Autre visuel (1)
Les Halles centrales, 1880. 1er arrondissement
Guillier, Emile Antoine
Datation
En 1880
Musée
Musée Carnavalet, Histoire de Paris
Auteur(s)
Guillier, Emile Antoine (28–10–1849 - 16–04–1883), auteur du modèle
Dates
En 1880
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Numéro d’inventaire
D.4196
Les Halles centrales, 1880. 1er arrondissement

Informations détaillées

Auteur(s)
Guillier, Emile Antoine (28–10–1849 - 16–04–1883), auteur du modèle
Hochereau, Emile (Mézières-en-Drouais, 10–06–1828 - Vanves, 03–11–1905), dessinateur
Autre titre :
Neuvaine de Sainte Geneviève
Date de production
En 1880
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Dimensions - Oeuvre:
  • Hauteur : 57.4 cm
  • Largeur : 47.3 cm
Dimensions - Montage du musée:
  • Hauteur : 57.4 cm
  • Largeur : 47 cm
Dimensions - Passe-partout du musée:
  • Hauteur : 78 cm
  • Largeur : 57 cm
Marques, inscriptions, poinçons
Signature de l'exécutant - Au recto du dessin en bas à gauche, signé à la pierre noire " Guillier f" et en bas à droite, daté au crayon : "1880" \ Inscription au crayon
Numéro d'inventaire - Au recto du dessin en bas à droite, numéro à l'encre noire : "ied 4196" \ Inscription au crayon
Inscription - Au verso du dessin en haut, inscription au crayon : "Fenêtre à droite + 60 large" \ Inscription au crayon
Inscription - Dans le bas du dessin, filigranne : "CANSON & MONTGOLFIER"
Description iconographique

Les halles centrales, 1880. Moeurs. Petits métiers. Cris de Paris. Intérieur avec marchands, portefaix chargés de hottes, paniers, poisson, langoustes ou homards, charrette

Commentaire historique

Napoléon III fit édifier un ensemble de dix pavillons métalliques par Baltard (1851 à 1857) sur les anciennes halles, marché central des denrées alimentaires (déplacé sur Rungis en 1968)

Mode d'acquisition
Date d’acquisition
01111898
Numéro d’inventaire
D.4196

Indexation

Retour vers le haut de page