Portrait-charge dit "au fauteuil" de Gilbert-Louis Duprez (1806-1896), chanteur lyrique. Rôle d'Albert dans le "Lac des fées"

Zoom
2 visuels Voir
CC0Télécharger
Portrait-charge dit "au fauteuil" de Gilbert-Louis Duprez (1806-1896), chanteur lyrique. Rôle d'Albert dans le "Lac des fées"
CC0 Paris Musées / Musée Carnavalet - Histoire de Paris
X
Zoom
CC0 Paris Musées / Musée Carnavalet - Histoire de Paris
X
Zoom
Autres visuels (2)
Portrait-charge dit "au fauteuil" de Gilbert-Louis Duprez (1806-1896), chanteur lyrique. Rôle d'Albert dans le "Lac des fées"
Dantan, Jean Pierre (dit Dantan Jeune)
Datation
En 1839
Musée
Musée Carnavalet, Histoire de Paris
Auteur(s)
Dantan, Jean Pierre (dit Dantan Jeune) (Paris, 28–12–1800 - Baden Baden, 06–09–1869), sculpteur
Dates
En 1839
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Numéro d’inventaire
S201
Portrait-charge dit "au fauteuil" de Gilbert-Louis Duprez (1806-1896), chanteur lyrique. Rôle d'Albert dans le "Lac des fées"

Informations détaillées

Auteur(s)
Dantan, Jean Pierre (dit Dantan Jeune) (Paris, 28–12–1800 - Baden Baden, 06–09–1869), sculpteur
Date de production
En 1839
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Dimensions - Oeuvre:
  • Hauteur : 42.6 cm
Description

Ronde-bosse

Marques, inscriptions, poinçons
Rébus - En bas, section avant : DUP-ré (sur une portée)
Signature de l'exécutant - En bas à senestre (droite sur l'oeuvre) : " Dantan Je 1839"
Inscription concernant le modèle - En bas à dextre (gauche de l'oeuvre) sur le socle, à l'encre : " G. Duprez dans le lac des Fées"
Description iconographique

Gilbert-Louis Duprez est chargé en costume de scène, assis dans une cathèdre. Blason, note de musique "ré", portée. Opéra. Caricature

Commentaire historique

Le "Lac des fées", opéra en cinq actes de Daniel-François-Esprit Auber fut créé à l'Opéra de Paris, le 1er avril 1839. Dupré, ténor, créa le rôle d'Albert, jeune étudiant et poète.

Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
1888
Numéro d’inventaire
S201

Indexation

Retour vers le haut de page