Prise de la Bastille, le 14 juillet 1789

Zoom
CC0Télécharger
Prise de la Bastille, le 14 juillet 1789
CC0 Paris Musées / Musée Carnavalet
X
Zoom
Autre visuel (1)
Prise de la Bastille, le 14 juillet 1789
Couché, Louis-François (dit Couché fils)
Datation
Vers 1801 — 1900
Musée
Musée Carnavalet, Histoire de Paris
Auteur(s)
Couché, Louis-François (dit Couché fils) (en 1782 - 05–10–1849), graveur
Dates
Vers 1801 1900
Datation en siècle
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Numéro d’inventaire
G.27756

Informations détaillées

Auteur(s)
Couché, Louis-François (dit Couché fils) (en 1782 - 05–10–1849), graveur
Bovinet, Edme (Chaumont-sur-Loire, 1767 - Creil, entre 1832 et 1837), graveur
Autres titres :
Révolution française. Prise de la Bastille, actuel 4ème, 11ème et 12ème arrondissement, 14 juillet 1789 (Titre factice), Journée du 14 juillet. De la prise des armes aux Invalides à la prise de la Bastille. L'heure première de la liberté. (Titre de la série)
Date de production
Vers 1801 1900
Datation en siècle
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 14.1 cm
  • Largeur : 19.3 cm
Dimensions - Montage du musée
  • Hauteur : 32.5 cm
  • Largeur : 50 cm
Description

Collé sur montage.

Marques, inscriptions, poinçons
Lettre - Au recto de la gravure, sous le trait carré, imprimé à l'encre noire : "Prise de la Bastille, le 14 juillet 1789". \ Inscription à l'encre
Lettre - Au recto de la gravure, en bas à gauche sous le trait carré, imprimé à l'encre noire : "Dessiné et Gravé par Couché fils". \ Inscription à l'encre
Signature de l'exécutant - Au recto de la gravure, sous le trait carré, en bas à droite, imprimé à l'encre noire : "Terminé par Bovinet". \ Inscription à l'encre
Tampon - Au recto de la gravure, sous le trait carré, tampon ovale à l'encre violette : "MUSEE / CARNAVALET" (Cf. Lugt Suppl.432 c). \ impression
Description iconographique

Révolution française. La prise de la Bastille, actuel 4ème, 11ème, 12ème arrondissement. Scène historique. Personnages : hommes, femmes, soldats, porte étendard, peuple de Paris ; armes (canons, sabres, fusils à baïonnette). Forteresse, maisons. Bataille, assault, siège ; drapeau blanc au sommet d'une tour.

Commentaire historique

Face aux menaces des troupes menaçant le peuple de Paris, des insurgés après avoir pris des armes aux Invalides, se tourne vers la forteresse de la Bastille où ont été entreposé la poudre qui se trouvait à l'Arsenal. La scène présente le premier assault de la Bastille avant l'arrivée des délégations du comité de l'Hôtel de Ville.

Mode d'acquisition
Date d’acquisition
1900
Numéro d’inventaire
G.27756

Indexation

Datation en siècle

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Retour vers le haut de page