Réception de Louis XIV à l'Hôtel de Ville à l'occasion de sa guérison, 30 janvier 1687 . Composition allégorique en six médaillons (IFF67)

Zoom
CC0Télécharger
Réception de Louis XIV à l'Hôtel de Ville à l'occasion de sa guérison, 30 janvier 1687 . Composition allégorique en six médaillons (IFF67)
CC0 Paris Musées / Musée Carnavalet – Histoire de Paris
X
Zoom
Autre visuel (1)
Réception de Louis XIV à l'Hôtel de Ville à l'occasion de sa guérison, 30 janvier 1687 . Composition allégorique en six médaillons (IFF67)
Ertinger, Franz
Datation
Vers 1687
Musée
Musée Carnavalet, Histoire de Paris
Auteur(s)
Ertinger, Franz (Weil am Rhein, en 1640 - Paris, vers 1710), graveur
Dates
Vers 1687
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Réception de Louis XIV à l'Hôtel de Ville à l'occasion de sa guérison, 30 janvier 1687 . Composition allégorique en six médaillons (IFF67)

Informations détaillées

Auteur(s)
Ertinger, Franz (Weil am Rhein, en 1640 - Paris, vers 1710), graveur
Autre titre :
Hôtel de Ville : du XVIe siècle à 1870 : ancien hôtel de ville / Vues intérieures - Fêtes et cérémonies. Evénements. Feux d'artifice / C (Titre de la série)
Date de production
Vers 1687
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Oeuvre:
  • Hauteur : 53 cm
  • Largeur : 30.6 cm
Dimensions - Montage:
  • Hauteur : 65.3 cm
  • Largeur : 50.1 cm
Description

Fixée sur un montage.

Marques, inscriptions, poinçons
Lettre - Autour du médaillon du portrait du roi : "Ludovicus. magnus.Rex.Christianiss."; médaillons de G à D: "Pro restitua salute/ vota soluit. "-"Basilicam parisiensem / adit"//"A praefecto et aedilib°/ excipitur."-""Praefecto et aedilib°/ ministrantib° Publice/ epulatur." // "Ludovico magno, / Quod solutis in aede deiparae,/ Pro restituta salute votis,/ in basilica parisiensi,/ praefecto et aedil.ministrantib°/ publice epulari voluerit/XXXjanvar.M.DC.LXXXVII. / Praefect. et aedil. aeternum hoc/ suae et publicae felicitatis/ monumentum C.C."Sur le drapé de G à D. : "Louis qui fait-trembler la terre, /Et qui ne trembla -jamais, / qui se fait redouter-a coups de cimeterre, / Et se fait admirer-a force de bienfaits, / A paru trop aimer- les "périls" de la guerre, / Pour n'aimer pas-un peu les plaisirs de la Paix."Sous le cadre : " Oui, Grand Roy, laissons la les Sièges, les Batailles, / Qu'un autre aille en rimant renverser des murailles, / Et souvent sur tes pas marchant sans ton aveu, / S'aille couvrir de sang, de poussière et de Feu. // A quoy bon, d'une muse au carnage animée, / Echauffer ta valeur déjà trop allumée?/ Jouissons a loisir du fruit de tes bienfaits, / Et ne nous lassons point des douceurs de la paix. "En haut : " Monde, vient voir/ce que ie vois/ Et ce que le Soleil admire / Rome dans un Palais, dans Paris un Empire/ Et tous les Cesars dans un Roy."
Tampon - BD, encre rouge : " Legs Amédée, Berger/ 1881"
Description iconographique

Louis XIV, portrait, roi, imperator, Hôtel de ville, Notre-Dame, échevins, banquet, médailles, cornes d'bondancecouronne, manteau royal, trompettes de la renommée, Paris , Louvre, collège des quatre nations, pont Neuf, Seine, paysage urbain, la Cité , cadre, guérison, malade, allégorie, cérémonie, armoiries, nef, renommée

Prolongement

Prolongement

Indexation

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Retour vers le haut de page