Rue du Grenier-Saint-Lazare, 3ème arrondissement, Paris. Octobre 1898.

Zoom
CC0Télécharger
Rue du Grenier-Saint-Lazare, 3ème arrondissement, Paris. Octobre 1898.
CC0 Paris Musées / Musée Carnavalet
X
Zoom
Autre visuel (1)
Rue du Grenier-Saint-Lazare, 3ème arrondissement, Paris. Octobre 1898.
Emonts ou Emonds, Pierre
Datation
Entre 1862 et 1905
Musée
Musée Carnavalet, Histoire de Paris
Auteur(s)
Emonts ou Emonds, Pierre (Aix-la-Chapelle, 29–03–1831 - après 1912), photographe
Dates
Entre 1862 et 1905
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Numéro d’inventaire
PH18411
Rue du Grenier-Saint-Lazare, 3ème arrondissement, Paris. Octobre 1898.

Informations détaillées

Auteur(s)
Emonts ou Emonds, Pierre (Aix-la-Chapelle, 29–03–1831 - après 1912), photographe
Autre titre :
Rue du Grenier St Lazare, n° 5 Rampe de l'escalier. Octobre 1898
Date de production
Entre 1862 et 1905
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Oeuvre:
  • Hauteur : 28.8 cm
  • Largeur : 21.3 cm
Dimensions - Montage d'origine:
  • Hauteur : 47.8 cm
  • Largeur : 31.2 cm
Description

Tirage contrecollé sur montage ancien, le tout monté en 60 x 50 cm.

Marques, inscriptions, poinçons
Tampon - Au recto du montage en bas à droite, tampon à l'encre rouge : "COMMISSION / MUNICIPALE / du / VIEUX PARIS". \ Inscription à l'encre et en bas "Rue du Grenier St Lazare, n° 5 Rampe de l'escalier. Octobre 1898 P Emonds Phot"
Inscription concernant le titre - Au recto du montage en bas à gauche, manuscrit à l'encre noire : "Rue Grenier St Lazare nº 5 Octobre 1898- P. Emonts, phot." (attribué à Emonts). \ Inscription à l'encre
Description iconographique

Rue du Grenier Saint-Lazare, 3ème arrondissement, Intérieur. Vue d'une cage d'escalier avec une rampe en fer forgé et un palier au bout duquel se trouve une porte avec une plaque : "E. CADILHAC / GANTERIE".

Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
1898
Numéro d’inventaire
PH18411

Indexation

Période

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Retour vers le haut de page