Salon, intérieur de l'hôtel de Lauzun, 17 quai d'Anjou, 4ème arrondissement, Paris.

Zoom
CC0Télécharger
Salon, intérieur de l'hôtel de Lauzun, 17 quai d'Anjou, 4ème arrondissement, Paris.
CC0 Paris Musées / musée Carnavalet
X
Zoom
Autre visuel (1)
Salon, intérieur de l'hôtel de Lauzun, 17 quai d'Anjou, 4ème arrondissement, Paris.
Brichaut, Albert
Datation
1898
Musée
Musée Carnavalet, Histoire de Paris
Auteur(s)
Brichaut, Albert (vers 1901), photographe
Dates
1898
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Numéro d’inventaire
PH9222
Salon, intérieur de l'hôtel de Lauzun, 17 quai d'Anjou, 4ème arrondissement, Paris.

Informations détaillées

Auteur(s)
Brichaut, Albert (vers 1901), photographe
Date de production
1898
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Dimensions - Oeuvre:
  • Hauteur : 22.6 cm
  • Largeur : 16.8 cm
Dimensions - Montage ancien:
  • Hauteur : 30.9 cm
  • Largeur : 25 cm
Dimensions - Passe-partout du musée:
  • Hauteur : 50 cm
  • Largeur : 40 cm
Marques, inscriptions, poinçons
Inscription concernant le titre - Au recto, en haut, sur le montage ancien, manuscrit à l'encre noire : "Hotel de Lausun.".
Signature - Au recto, en bas à droite, sur le montage ancien, manuscrit à l'encre noire : "A. Brichaut".
Tampon - Au recto, en bas, sur le montage ancien, tampon à l'encre rouge : "COMMISSION / MUNICIPALE / DU VIEUX PARIS".
Description iconographique

Salon, intérieur de l'hôtel de Lauzun, 17 quai d'Anjou, 4ème arrondissement, Paris. Porte peinte, décor de stuc, fontaine, statue d'une allégorie féminine dans une alcove.

Commentaire historique

Dans le procès-verbal de la Commission du vieux Paris du 07 04 1898 p. 23-24 : Plaidoyer en faveur de la conservation de l'hôtel de Lauzun et son achat par la ville de Paris : "M. Augé de Lassus [de la Commission du vieux Paris] pense que la Ville de Paris ne peut se désintéresser de la question de l'hôtel de Lauzun, aussi bien en raison de son caractère artistique que des souvenirs littéraires qu'il invoque. Il a en effet été habité par Théophile Gautier, Baudelaire, Roger de Beauvoir. Il représente une valeur architectonique bien définie. L'extérieur, il est vrai, n'est pas d'un intérêt de beaucoup supérieur à ceux des autres hôtels du 17e siècle, mais l'intérieur, qui date de 1650 à 1660, offre un ensemble de décoration artistique absolument beau et complet et d'une magnificience extraordinaire. (...) Au point de vue artistique cet hôtel représente une valeur d'art considérable, il renferme un ensemble fastueux de décorations dans le style de Louis XIII et de Louis XIV qui est absolument unique et que l'on chercherait vainement ailleurs. Il ne craint pas d'affirmer qu'il n'y a rien de pareil en France. (...) Les vieux logis parisiens tombent et disparaissent les uns après les autres, hier encore c'était un hôtel de la rue des Archives, puis une maison galante du plus grand intérêt située boulevard Montparnasse, et aussi l'hôtel Beauvau. Ce sont des désastres, mais ce n'est pas notre faute; nous n'étions pas là; nous n'y pouvions rien. Aujourd'hui, nous demandons instamment que l'on conserve cet hôtel qui est célèbre, qui ne se trouve sur le tracé d'aucun percement - en un mot, qui ne demande qu'à vivre."/ p. 28: 18 épreuves photographiques commandées concernant l'hôtel de Lauzun.

Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
04051898
Numéro d’inventaire
PH9222

Indexation

Datation en siècle

  • 2e millénaire
    • 19e siècle (103 243)
      • 2e moitié du 19e siècle
        • 4e quart du 19e siècle

Période

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Retour vers le haut de page