Tête de Giuseppe Fieschi (1790-1836), après son exécution

Zoom
2 visuels Voir
CC0Télécharger
Tête de Giuseppe Fieschi (1790-1836), après son exécution
CC0 Paris Musées / Musée Carnavalet
X
Zoom
CC0 Paris Musées / Musée Carnavalet
X
Zoom
Autres visuels (2)
Tête de Giuseppe Fieschi (1790-1836), après son exécution
Lépaulle, François-Gabriel-Guillaume
Datation
En 1836
Musée
Musée Carnavalet, Histoire de Paris
Auteur(s)
Lépaulle, François-Gabriel-Guillaume (Versailles, 21–01–1804 - Ay, 1886)
Dates
En 1836
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Numéro d’inventaire
P2548
Tête de Giuseppe Fieschi (1790-1836), après son exécution

Informations détaillées

Auteur(s)
Lépaulle, François-Gabriel-Guillaume (Versailles, 21–01–1804 - Ay, 1886)
Date de production
En 1836
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Dimensions - Cadre
  • Hauteur : 40.5 cm
  • Largeur : 35 cm
  • Profondeur : 7 cm
Marques, inscriptions, poinçons
Signature de l'exécutant - En bas à droite : "G. Lépaulle".
Inscription concernant le modèle - En bas, au milieu : "FIESCHI / BICETRE 20 FEV / 1836".
Description iconographique

Tête de Fieschi, après son exécution. Guillotiné, cadavre.

Commentaire historique

Conspirateur né à Murato, en Corse, Giuseppe Fieschi fut le principal organisateur d’un attentat qui visait le roi Louis-Philippe, perpétré le 28 juillet 1835 lors d’une revue de la garde nationale sur les grands boulevards, à l'occasion de l'anniversaire de la révolution de Juillet. L’explosion de la « machine infernale » qu’il avait conçue, fit 18 morts et 42 blessés. Blessé lui-même à la tête par son dispositif, Fieschi fut arrêté quelques minutes après l'attentat. À la suite d’un procès, il fut condamné à mort pour régicide et exécuté le 19 février 1836. L'événement s'était déroulé en pleine période de diffusion de la phrénologie, théorie selon laquelle les bosses du crâne d'un individu reflètent son caractère ; aussi la tête de Fieschi fut-elle examinée par de nombreux médecins qui cherchaient à découvrir dans la forme de son crâne ce qui avait déterminer son acte.Elle fut aussi moulée et peinte par plusieurs artistes, comme sujet d'étude.

Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
1996
Numéro d’inventaire
P2548

Prolongement

Prolongement

Exposition(s)

Titre
Visages de l'Effroi (La Roche-sur-Yon)
Dates
19/03/2016 - 19/06/2016
Institution
Musée municipal de La Roche-sur-Yon
Titre
Visages de l'Effroi (Paris)
Dates
02/11/2015 - 28/02/2016
Institution
Musée de la Vie romantique
Titre
Hugo politique (Paris)
Dates
13/03/2013 - 25/08/2013
Institution
Maison de Victor Hugo (Paris)

Indexation

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Retour vers le haut de page