Veüe du Jardin Royal des Plantes Medecinales au fauxbourg St. Victor.

Zoom
3 visuels Voir
CC0Télécharger
Veüe du Jardin Royal des Plantes Medecinales au fauxbourg St. Victor.
CC0 Paris Musées / Musée Carnavalet
X
Zoom
© Musée Carnavalet / Ville de Paris
X
Zoom
© Musée Carnavalet / Ville de Paris
X
Zoom
Autres visuels (3)
Jardin
Veüe du Jardin Royal des Plantes Medecinales au fauxbourg St. Victor.
Pérelle, Adam
Datation
Vers 1660
Musée
Musée Carnavalet, Histoire de Paris
Auteur(s)
Pérelle, Adam (Paris, en 1638 - Paris, 22–03–1695), graveur
Dates
Vers 1660
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Lieu(x) d'exécution / réalisation
Numéro d’inventaire
G.13363
Veüe du Jardin Royal des Plantes Medecinales au fauxbourg St. Victor.

Informations détaillées

Auteur(s)
Pérelle, Adam (Paris, en 1638 - Paris, 22–03–1695), graveur
Pérelle, Adam (Paris, en 1638 - Paris, 22–03–1695), dessinateur
Langlois, Nicolas 1er (Paris, en 1640 - en 1703), editeur
Autre titre :
Vue du jardin royal des plantes médicinales au faubourg Saint-Victor (Titre factice)
Date de production
Vers 1660
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Lieu(x) d'exécution / réalisation
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 18.2 cm
  • Largeur : 27.3 cm
Marques, inscriptions, poinçons
Lettre - Au recto, en bas dans la cuvette, imprimée à l'encre noire, de gauche à droite : " a Paris chez N. Langlois rue S. Jacques a la Victoire avec Privil. du Roy." , "dessine et gravé par Perelle" , au centre : "Veüe du Jardin Royal des Plantes Medecinales au fauxbourg St. Victor.".
Tampon - Au recto, au centre, dans la cuvette, tampon peu lisible : "VILLE / DE / PARIS" (Cf. Lugt suppl. 2012c).
Tampon - Au recto, en bas à droite, à l'encre noire : "CARNAVALET"
Numéro d'inventaire - Au verso, en bas à gauche, à l'encre : "G:13363"
Description iconographique

Paysage urbain. Jardin des Plantes. Bassin. Parterres. Personnages XVIIe siècle.

Commentaire historique

Le Jardin royal des plantes médicinales est un Jardin des plantes créé par Guy de La Brosse à Paris en 1635. Lors de la Révolution française, le Jardin des plantes et ses installations (laboratoires, galeries, collections, amphithéâtres, bibliothèque...) deviennent le Muséum national d'Histoire naturelle.

Thèmes / Sujets / Lieux représentés :
Mode d'acquisition
Numéro d’inventaire
G.13363

Indexation

Datation en siècle

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Lieu d'exécution / réalisation

Theme representé

Sujet représenté

Retour vers le haut de page