La Bacchante au petit faune

Zoom
7 visuels Voir
CC0Télécharger
La Bacchante au petit faune
Paris Musées / Musée Cognacq-Jay. Photo Stéphane Piera
X
Zoom
Paris Musées / Musée Cognacq-Jay. Photo Stéphane Piera
X
Zoom
Paris Musées / Musée Cognacq-Jay. Photo Stéphane Piera
X
Zoom
Paris Musées / Musée Cognacq-Jay. Photo Stéphane Piera
X
Zoom
Paris Musées / Musée Cognacq-Jay. Photo Stéphane Piera
X
Zoom
CC0 Paris Musées / Musée Cognacq-Jay, le goût du XVIIIe
X
Zoom
CC0 Paris Musées / Musée Cognacq-Jay, le goût du XVIIIe
X
Zoom
Autres visuels (7)
Bacchante - Faune
La Bacchante au petit faune
Foucou, Jean-Joseph
Datation
Après 1777
Musée
Musée Cognacq-Jay, le goût du XVIIIe
Auteur(s)
Foucou, Jean-Joseph (Riez, en 1739 - Paris, en 1815), sculpteur
Dates
Après 1777
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Numéro d’inventaire
J 219
La Bacchante au petit faune

Informations détaillées

Auteur(s)
Foucou, Jean-Joseph (Riez, en 1739 - Paris, en 1815), sculpteur
Anciennement attribué à Clodion (Claude Michel, dit) (Nancy, 20–12–1738 - Paris, 28–03–1814), sculpteur
Date de production
Après 1777
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Oeuvre:
  • Hauteur : 111 cm
Description

Statue en ronde-bosse sur base ovale.

Commentaire historique

En 1777, Jean-Joseph Foucou, tout juste agréé à l'Académie, envoie au Salon une "Bacchante au petit faune". Un petit marbre blanc figura à la vente Martini de Parme le 5 avril 1797 à Paris, et un autre de format plus important dans la vente Detaille du 16 février 1818. La composition nous est connue aujourd'hui à travers une série de marbres de différents formats et de qualités inégales, reprenant l'invention de Foucou sans être nécessairement de sa main : musée des Beaux-Arts de Marseille (signée et datée 1777, peut-être l'oeuvre envoyée au Salon) ; vente à New York le 21 octobre 2004 (autrefois à Philadelphie, Museum of American Art, Academy of the Fine Arts of Pennsylvania) ; musée du Louvre (inv. LL39) ; Kunsthalle de Brême (inv. 6238). Notre oeuvre serait une réplique autographe de la statue exposée au Salon en 1777.Cette statue est entrée dans les collections d'Ernest Cognacq comme attribuée à Clodion, nom retenu pour les différentes versions de "La Bacchante au petit faune" durant toute la seconde moitié du XIXème siècle.

Thèmes / Sujets / Lieux représentés :
Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
1928
Numéro d’inventaire
J 219

Indexation

Matériaux et techniques

Theme representé

Sujet représenté

Retour vers le haut de page