La défaite de Porus (titre attribué)

Zoom
4 visuels Voir
La défaite de Porus (titre attribué)
Paris Musées / Musée Cognacq-Jay. Photo Stéphane Piera
X
Zoom
Paris Musées / Musée Cognacq-Jay. Photo Stéphane Piera
X
Zoom
Paris Musées / Musée Cognacq-Jay
X
Zoom
Paris Musées / Musée Cognacq-Jay
X
Zoom
Autres visuels (4)
La défaite de Porus (titre attribué)
Ecole française
Datation
Entre 1710 et 1720
Musée
Musée Cognacq-Jay, le goût du XVIIIe
Auteur(s)
Dates
Entre 1710 et 1720
Datation en siècle
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Numéro d’inventaire
J 669

Informations détaillées

Auteur(s)
Le Brun, Charles (Rouen, 1619 - Paris, 1690), auteur du modèle
Autre titre :
Scène galante (au revers) (Titre attribué)
Date de production
Entre 1710 et 1720
Datation en siècle
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Dimensions - Œuvre
  • Hauteur : 21 cm
Description

Eventail brisé, ivoire, gouache, vernis. Tête recouverte de nacre.

Description iconographique

Les oeuvres des maîtres inspirent les peintres sur éventails qui, souvent, les recomposent pour les adapter à la forme de l'objet. Parmi eux, Charles Le Brun fut particulièrement apprécié. Nous retrouvons sur la face principale de cet éventail l'une de ses oeuvres, "Alexandre et Porus" (Paris, musée du Louvre, inv. 2897) : Porus, roi indien, est amené vaincu et blessé devant Alexandre le Grand, roi de Macédoine, à l'issue de la bataille sur les rives de l'Hydaspe (dans l'actuel Pakistan). Plus qu'une évocation de l'histoire antique, il s'agit de l'image du roi et de ses victoires militaires. Dans les mains des femmes, l'éventail devient ainsi relais de la propagande royale.Au revers de l'éventail figure une scène galante.

Personne / Personnage représenté
Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
1928
Numéro d’inventaire
J 669

Indexation

Datation en siècle

Type(s) d'objet(s)

Matériaux et techniques

Retour vers le haut de page