La Vierge à la chaise, d'après Rapahël

Zoom
2 visuels Voir
CC0Télécharger
La Vierge à la chaise, d'après Rapahël
CC0 Paris Musées / Musée Cognacq-Jay, le goût du XVIIIe
X
Zoom
CC0 Paris Musées / Musée Cognacq-Jay, le goût du XVIIIe
X
Zoom
Autres visuels (2)
La Vierge à la chaise, d'après Rapahël
Courtois, Nicolas-André
Datation
En 1782
Musée
Musée Cognacq-Jay, le goût du XVIIIe
Auteur(s)
Courtois, Nicolas-André (Paris, en 1734 - Paris, en 1806), peintre
Dates
En 1782
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Lieu(x) d'exécution / réalisation
Numéro d’inventaire
J788

Informations détaillées

Auteur(s)
Courtois, Nicolas-André (Paris, en 1734 - Paris, en 1806), peintre
Raphaël (Raffaello Santi ou Sanzi ou Sanzio, dit) (Urbino, 26–03–1483 - Rome, 06–04–1520), auteur du modèle
Date de production
En 1782
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Lieu(x) d'exécution / réalisation
Dimensions - Oeuvre:
  • Diamètre : 5.8 cm
Description

Miniature circulaire en émail sur cuivre à monture dorée simple. Contre-émail blanc avec traces de bleu.

Marques, inscriptions, poinçons
Numéro de délivrance du legs - Au dos, en rouge : "H 302 (8)"
Signature - Sur le contre-émail blanc, à l'encre noire : "Peint par Courtois d'après Raphaël 1782".
Description iconographique

Le format et le sujet sont une copie quasiment exacte de l'original peint par Raphaël et conservé au Palazzo Pitti, à Florence. La forme du tondo est ici reprise dans cette miniature circulaire, forme accentuée par la composition originale : le bras de la Vierge et l'axe de son cou répondent parfaitement à la courbe du support. Nicolas-André Courtois modifie toutefois plusieurs détails de l'oeuvre romaine, notamment le traitement des visages et les jeux de regards entre les trois personnages.

Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
1928
Numéro d’inventaire
J788

Indexation

Retour vers le haut de page