Montre à double boîtier

Zoom
6 visuels Voir
Montre à double boîtier
Paris Musées / Musée Cognacq-Jay. Photo Carole Rabourdin
X
Zoom
Paris Musées / Musée Cognacq-Jay. Photo Carole Rabourdin
X
Zoom
Paris Musées / Musée Cognacq-Jay. Photo Carole Rabourdin
X
Zoom
Paris Musées / Musée Cognacq-Jay. Photo Carole Rabourdin
X
Zoom
Paris Musées / Musée Cognacq-Jay. Photo Françoise Cochennec et Alexandra Llaurency
X
Zoom
Paris Musées / Musée Cognacq-Jay. Photo Françoise Cochennec et Alexandra Llaurency
X
Zoom
Autres visuels (6)
Montre à double boîtier
Parkes
Datation
Entre 1745 et 1775
Musée
Musée Cognacq-Jay, le goût du XVIIIe
Auteur(s)
Parkes, horloger
Dates
Entre 1745 et 1775
Datation en siècle
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Lieu(x) d'exécution / réalisation
Numéro d’inventaire
J 650

Informations détaillées

Auteur(s)
Parkes, horloger
Anonyme, orfèvre
Date de production
Entre 1745 et 1775
Datation en siècle
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Lieu(x) d'exécution / réalisation
Dimensions - Œuvre
  • Diamètre : 4.5 cm
  • Hauteur : 6.6 cm
  • Profondeur : 3 cm
  • Poids (type dimension) : 96.3 g
Description

Montre à double boîtier en or repercé et ciselé. Cadran entouré de rubis. Au revers du boîtier, décor en brillants, rubis et émeraudes sur fond d'agate grise rubanée. Les pierres précieuses sont montées sur argent. Poussoir orné d'un diamant. L'intérieur est doublé d'un velours rouge sombre. Mouvement avec échappement à roue de rencontre, répétition des quarts.

Marques, inscriptions, poinçons
Signature - Mouvement signé au revers de la montre : "Jn° Parkes, London 180 53"
Numéro de délivrance du legs - A l'encre rouge : "H. 278"
Description iconographique

Au revers du boîtier est figuré un pavillon chinois, en pierres précieuses sur fond d'agate.

Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
1928
Numéro d’inventaire
J 650

Prolongement

Prolongement

Indexation

Artiste / Auteur

Datation en siècle

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Lieu d'exécution / réalisation

Retour vers le haut de page