Portrait de la marquise de Flavacourt, en Silence

Zoom
CC0Télécharger
Portrait de la marquise de Flavacourt, en Silence
CC0 Paris Musées / Musée Cognacq-Jay, le goût du XVIIIe
X
Zoom
Autre visuel (1)
Portrait de la marquise de Flavacourt, en Silence
Ecole française
Musée
Musée Cognacq-Jay, le goût du XVIIIe
Auteur(s)
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Numéro d’inventaire
J 88
Portrait de la marquise de Flavacourt, en Silence

Informations détaillées

Auteur(s)
Nattier, Jean-Marc (Paris, 17–03–1685 - Paris, 07–11–1766), auteur du modèle
Anciennement attribué à Nattier, Jean-Marc (atelier de), peintre
Datation en siècle
Type(s) d'objet(s)
Dénomination(s)
Dimensions - Oeuvre:
  • Hauteur : 54.5 cm
  • Largeur : 46.5 cm
Commentaire historique

La duchesse de Mazarin commanda à Jean-Marc Nattier, en 1740, les portraits des deux dernières filles du marquis de Nesle, ses cousines. On ne sait cependant pas à quel emplacement elle les destinait. Nattier représenta Hortense-Félicité, marquise de Flavacourt, en "Silence" et Anne-Marie, marquise de La Tournelle, en "Point du jour". Ces deux portraits allégoriques obtinrent à Versailles un vif succès et furent à l’origine de la carrière officielle de Nattier.Le tableau original de 1740, représentant la marquise de Flavacourt en "Silence", couronnée d’un croissant de lune et confisquant le carquois et les flèches de l’Amour endormi, est malheureusement perdu, mais il en existe plusieurs répliques et copies (cf. Burollet, Thérèse, 2004, p.232-234). La toile du musée Cognacq-Jay, de format ovale, est une copie du buste du portrait de 1740, exécutée d’après l’œuvre originale ou l'une de ses répliques.

Mode d'acquisition
Nom du donateur, testateur, vendeur
Date d’acquisition
1928
Numéro d’inventaire
J 88

Prolongement

Prolongement

Indexation

Retour vers le haut de page