Archives de l'exposition "Cinquantenaire des Ballets Suédois : 1920-1925" [présentée au MAM du 3 novembre 1970 au 17 janvier 1971] (Dossier)

Passionné de danse et de peinture contemporaine, Rolf de Maré monte en 1920 la compagnie des Ballets Suédois dans le but de réaliser un "théâtre dansé" ouvert aux créations des poètes, des peintres et des compositeurs de l 'avant-garde parisienne.

Zoom
Voir tous les visuels (6)
Archives de l'exposition "Cinquantenaire des Ballets Suédois : 1920-1925" [présentée au MAM du 3 novembre 1970 au 17 janvier 1971]
Autres visuels (6)
Danse - Théâtre - Avant-garde (art)
Archives de l'exposition "Cinquantenaire des Ballets Suédois : 1920-1925" [présentée au MAM du 3 novembre 1970 au 17 janvier 1971]
Musée
Musée d’Art moderne de Paris
Conditions d’accès

Consultation sur rendez-vous

Cote
MAM-ARCH-EXPO-MAM1970-BS
Archives de l'exposition "Cinquantenaire des Ballets Suédois : 1920-1925" [présentée au MAM du 3 novembre 1970 au 17 janvier 1971]

Informations détaillées

Conditions d’accès

Consultation sur rendez-vous

Cote
MAM-ARCH-EXPO-MAM1970-BS
Localisation physique
Plan de classement

1 Dossier : Correspondance administrative de Bernadette Contensou (MAMVP). 1 lettre de Bengt Häger, directeur du Dansmuseet de Stockholm, au sujet du succès de l'exposition. Communiqué de presse. Liste du répertoire de la Compagnie des Ballets Suédois, fondée par Rolf de Maré et Jean Börlin (mécène et chorégraphe suédois) : titres des ballets et leurs auteurs [4f.]. Les oeuvres exposées provenaient principalement de la Collection du Dansmuseet mais aussi : Musée de l'Opéra de Paris, Théâtre royal de l'Opéra de Stockholm, Institut Tessin et collectionneurs privés. Les auteurs de ces oeuvres (peintures et esquisses, aquarelles, gouaches, costumes, maquettes, décors, archives photographiques, etc) : Covarrubias (Miguel), Dardel (Nils von), Foujita, Grünewald (Isaac), Léger (Fernand), Picabia (Francis), Touchagues (Louis), Wegener (Gerda), Ari (Carina), Fiori (Ernesto de), Nilsson (Gunnar), Steinlen (T.A.), Laprade (Pierre), Nerman (Einar),Perdriat (Hélène), Hallström (Gunnar), Hellé (André), Parr (Andrée), Lagut (Irène), Hugo (Jean), Cocteau (Jean), Murphy (Gérard), Alexeieff, De Chirico (Georgio). Les peintures de fond pour "La Maison de fous" et "Skating Rink" ainsi que le décor de la "Création du monde", d'après les dessins originaux de Nils von Dardel et Fernand Léger, avaient été exécutés pour l'exposition par Mille Peterson.

Conditions d'utilisation
Reproduction soumise à condition
Commentaire historique

Le 25 octobre 1920 a lieu à Paris, au Théâtre des Champs-Elysées, la première représentation de la Compagnie des Ballets Suédois. Pendant cinq ans, la compagnie crée un répertoire "révolutionnaire" de 24 ballets dont "La Création du monde" (1923) / Décors et costumes de Fernand Léger ; musique de Darius Milhaud. "La Jarre" (1924) / décors et costumes de Giorgio De Chirico ; musique de Casella. "Jeux" (1920) / Décor de Pierre Bonnard ; musique de Debussy. "Les mariés de la Tour Eiffel" (1921) / Jean Cocteau ; décor d'Irène Lagut ; costumes et masques de Jean Hugo. "Relâche" / Francis Picabia ; René Clair ; Erik Satie. "Skating rink" ( 1922) / décors et costumes de Fernand Léger ; musique de Honegger. "Le tournoi singulier" / décors et costumes de Foujita ; musique de Roland Manuel. "Within the quota" (1923) / Ballet-sketch de Gérald Murphy ; airs de jazz de Cole Porter, etc.

Modalité d'acquisition :
Versement (Archives), Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Prolongement

Prolongement

Indexation

Producteur

  • Musée d'Art moderne de la Ville de Paris
Retour vers le haut de page