Avis bilingue du Militärbefehlshaber in Frankreich - Bekanntmachung - Interdiction de dissimuler des personnes d'une force armée ennemie

Zoom
Avis bilingue du Militärbefehlshaber in Frankreich - Bekanntmachung - Interdiction de dissimuler des personnes d'une force armée ennemie
© Mémorial Leclerc - Musée Jean Moulin / Roger-Viollet
X
Zoom
Autre visuel (1)
Avis bilingue du Militärbefehlshaber in Frankreich - Bekanntmachung - Interdiction de dissimuler des personnes d'une force armée ennemie
Gouvernement militaire allemand en France
Datation
Entre 1940 et 1944
Musée
Musée de la Libération de Paris - musée du Général Leclerc - musée Jean Moulin
Auteur(s)
Gouvernement militaire allemand en France, auteur du texte représenté ou reproduit
Dates
Entre 1940 et 1944
Datation en siècle
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Lieu(x) d'exécution / réalisation
Numéro d’inventaire
1993.51
Avis bilingue du Militärbefehlshaber in Frankreich - Bekanntmachung - Interdiction de dissimuler des personnes d'une force armée ennemie

Informations détaillées

Auteur(s)
Gouvernement militaire allemand en France, auteur du texte représenté ou reproduit
Autre titre :
Les dispositions suivantes sont de nouveau rappelées à la population (...) (Sous-titre)
Date de production
Entre 1940 et 1944
Datation en siècle
Dénomination(s)
Matériaux et techniques
Lieu(x) d'exécution / réalisation
Dimensions - Oeuvre:
  • Hauteur : 117 cm
  • Largeur : 79 cm
Description

Affiche de forme rectangulaire.

Marques, inscriptions, poinçons
Impression - "AVIS / Les dispositions suivantes sont de nouveau rappelées à la popula- / tion : / Il est interdit de dissimuler aux recherches, d'hé- / berger ou d'aider d'une autre façon des personnes / appartenant à une force armée ennemie (notamment / des membres d'équipages d'avions, ou des parachu- / tistes ennemis, ou des agents ennemis). / Il est également interdit de s'approprier, de transmettre, de détruire / ou même de toucher des avions atterris ou tombés, des parties d'avions / gisant au sol, du matériel provenant d'avions ou quelque objet que ce / soit jeté par des aviateurs. Au contraire, une telle découverte devra / être déclarée sans délai au service le plus proche de l'armée ou de la / police allemande, ou au service administratif ou poste de police français / le plus proche. / Quiconque aura contrevenu aux prescriptions ci- / dessus s'exposera à être traduit devant un tribunal / de guerre allemand et puni des peines les plus sévères / et même, le cas échéant, de la peine de mort. / Quiconque aura déclaré la découverte d'un avion tombé ou ayant / fait un atterrissage forcé, ou de parties d'avions à un des services cités / ci-dessus, avec indications exactes de temps et de lieu permettant / d'établir de manière irréfutable la chute d'un avion, sera récompensé / dans le cas où un avion pourra être saisi à la suite de cette déclaration. / De même seront récompensées les personnes ayant déclaré du matériel / jeté par des aviateurs lorsque ce matériel sera saisi à la suite de ladite / déclaration. Une récompense sera également accordée à celui qui / s'assurera de la personne d'un militaire ou d'un agent ennemi ou qui, / par son attitude, aidera à les appréhender. / Der Militärbefehlshaber in Frankreich." (à l'avers, partie droite)
Impression - "BEKANNTMACHUNG / Die nachstehenden Bedingugen werden der Bevölkerung erneut / in Erinnerung gebracht : / Es ist verboten, Angehörige einer feindlichen / Wehrmacht (insbesondere Mitglieder von feindlichen / Flugzeugbesatzungen oder feindliche Fallschirmab- / springer) oder Feindagenten zu verbergen, zu beher- / bergen oder auf andere Weise zu unterstützen. / Weiterhin ist verboten, zu Boden gegangene Flugzeuge, Flugzeug- / teile, Flugzeuggeräte oder irgendwelche aus Flugzeugen abgeworfene / Gegenstände an sich zu nehmen, weiterzugeben, zu zerstören oder auch / nur zu berühren. Vielmehr ist ein solcher Fund unverzüglich bei der / nächsten deutschen Wehrmacht- oder Polizeidienststelle oder bei der / nächsten französischen Verwaltungs- oder Polizeidienststelle anzu- / zeigen. / Jeder, der diesen Vorschriften zuwiederhandelt, / hat damit zu rechnen, dass er vor ein deutsches / Kriegsgericht gestellt und mit den schwersten Strafen, / gegebenenfalls mit der Todesstrafe belegt wird. / Wer abgestürzte oder notgelandete Flugzeuge, - oder aufgefun- / dene Flugzeugteile, die die einwandfreie Feststellung eines abgestürzten / Flugzeugs ermöglichen - einer der oben erwähnten Dienststellen unter / genauer Angabe von Zeit und Ort meldet, wird belohnt, sofern ein / Flugzeug auf Grund der Meldung sichergestellt werden kann. Dasselbe / gilt für den, der Abwurfmaterial meldet, wenn dieses auf Grund der / Meldung erfasst wird. Auch der wird belohnt, der Angehörige einer / feindlichen Wehrmacht oder Feindagenten sicherstellt oder durch sein / Verhalten zur Sicherstellung beiträgt. / Der Militärbefehlshaber in Frankreich." (à l'avers, partie gauche)
Estampille - "ORAFF A. 1095" (à l'avers, partie droite)
Description iconographique

Texte en noir et blanc et encadrement rouge.

Mode d'acquisition
Date d’acquisition
01031993
Numéro d’inventaire
1993.51

Indexation

Datation en siècle

  • 2e millénaire

Période

Type(s) d'objet(s)

Dénomination(s)

Matériaux et techniques

Lieu d'exécution / réalisation

Retour vers le haut de page